Élections législatives ougandaises de 2021

Élections législatives ougandaises de 2021
529 sièges au parlement
(majorité absolue : 265 sièges)
Corps électoral et résultats
Inscrits 18 103 603
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Mouvement de résistance nationale
Sièges sortants 293
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Forum pour le changement démocratique
Sièges sortants 36

Les élections législatives ougandaises de 2021 ont lieu le afin de renouveler les 529 membres du parlement de l'Ouganda. Le premier tour d'une élection présidentielle est organisé simultanément.

ContexteModifier

Un amendement voté en 2017 étend le mandat du parlement de cinq à sept ans, y compris celui en cours. Les élections sont alors repoussées à 2023[1]. L'amendement est cependant jugé inconstitutionnel par la Cour suprême courant 2019[2].

Système électoralModifier

 
Bâtiment du parlement à Kampala.

L'Ouganda est doté d'un parlement unicaméral composé de 529 sièges pourvus pour cinq ans, dont 353 au scrutin uninominal majoritaire à un tour dans autant de circonscriptions électorales. Dans chacune d'elles, le candidat ayant recueilli le plus de suffrage l'emporte. A ces sièges ordinaires s'ajoutent 146 autres réservés aux femmes, à raison d'un siège pour chacun des districts du pays, pourvus selon le même système. Le nombre de circonscription ordinaire varie régulièrement en fonction de l'évolution de la population, de même que le nombre de sièges réservés aux femmes en raison de la création de nouveaux districts. Ils étaient ainsi respectivement 289 et 112 aux précédentes élections[3],[4],[5].

Enfin, 30 autres représentants sont élus au suffrage indirect par des collèges électoraux représentants divers groupes : 10 pour l'armée ougandaise, 5 pour les jeunes, 5 pour les syndicats professionnels, 5 pour les personnes âgées et 5 pour les handicapés. Ces groupes de cinq représentants doivent comporter au moins une femme chacun, et celui de dix représentants l'armée deux[3]. Les élections de 2021 sont les premières depuis l'ajout en août 2020 des sièges réservés aux personnes âgées[5].

Le vice président et l'ensemble des ministres sont membres ex officio du parlement s'ils n'en sont pas déjà membres, mais ne disposent pas du droit de vote, et ne sont par conséquent généralement pas inclus dans le total des membres[3].

RésultatsModifier

Résultats des législatives ougandaises de 2021[6]
Parti Sièges ordinaires Sièges réservés
aux femmes
Scrutin
indirect
Total
sièges
+/-
Voix % Sièges Voix % Sièges
Mouvement de résistance nationale (NRM)
Plateforme de l'unité nationale (NUP)
Forum pour le changement démocratique (FDC)
Parti démocrate (PD)
Congrès du peuple ougandais (UPC)
Autres partis
Indépendants
Militaires 10 10  
Suffrages exprimés
Votes blancs et invalides
Total 100 353 100 146 30 529   103
Abstentions
Inscrits / Participation 18 103 603 18 103 603

Notes et référencesModifier

  1. (en) Inter-Parliamentary Union, « IPU PARLINE database: OUGANDA (Parliament), Texte intégral », sur archive.ipu.org (consulté le 30 novembre 2020).
  2. (en) « Uganda: MPs Revive Move to Extend Parliament Term to 7 Years », sur allAfrica.com, allafrica, (consulté le 30 novembre 2020).
  3. a b et c « Constitution », sur www.ilo.org (consulté le 30 novembre 2020).
  4. « Guide électoral de 2021 », sur www.ec.or.ug (consulté le 30 décembre 2020).
  5. a et b (la) « IFES Election Guide », sur www.electionguide.org (consulté le 14 janvier 2021).
  6. (en) « Polling Stations and Voter Statistics », sur Electoral Commission, (consulté le 13 janvier 2021).