Élections législatives niuéennes de 2005

Les élections législatives niuéennes de 2005 se sont tenues le , et avaient pour but d'élire, au suffrage universel, les vingt membres de l'Assemblée nationale de Niue. Quatorze députés furent élus en tant que représentants des villages, et six élus hors circonscription. Il n'y a pas de parti politique à Niue depuis 2003, et tous les candidats étaient donc inscrits à titre indépendant.

830 électeurs environ participèrent à l'élection. Dix-sept des vingt députés sortants furent reconduits, dont le premier ministre sortant Young Vivian. Dans deux circonscriptions, des candidats arrivèrent à égalité, et furent départagés par tirage au sort. Le ministre des Finances sortant, Toke Talagi, ne dut ainsi sa réélection qu'au hasard du tirage au sort dans sa circonscription[1].

À la suite de l'élection, les députés reconduisirent Young Vivian au poste de Premier ministre, par dix-sept voix contre trois pour la député O'Love Jacobsen[2].

Notes et référencesModifier