Élections législatives des Îles Féroé de 1918

Élections législatives des Îles Féroé de 1918
20 sièges du Løgting
(Majorité absolue : 11 sièges)
Corps électoral et résultats
Population 20 600
Votes exprimés 5 907
Oliver Effersøe.jpg Parti de l'union – Oliver Effersøe
Voix 2 969
50,26 %
en augmentation 12,4
Sièges obtenus 9 en diminution 1
Jóannes Patursson.jpg Parti de l'autogouvernement – Jóannes Patursson
Voix 2 938
49,74 %
en diminution 2
Sièges obtenus 11 en augmentation 2

Les élections générales féroïennes se sont tenues le [1]. Ce sont les premières élections générales de ces îles où les femmes peuvent voter, expliquant la hausse significative du nombre de votants. Elles sont marquées par la victoire du Parti de l'autogouvernement qui remporte 11 des 20 sièges composant le Løgting, bien que le Parti de l'union soit arrivé en tête de ces élections. Les indépendants disparaissent de cette Assemblée.

RésultatsModifier

Parti Voix % +/- Sièges +/-
Parti de l'union 2 969 50,26   12,38 9   1
Parti de l'autogouvernement 2 938 49,74   1,98 11   2
Total 5 907 100   20  

RéférencesModifier

  1. (en) « Providing election data from around the world. », sur electionpassport.com (consulté le )