Ouvrir le menu principal

Élections législatives cambodgiennes de 1976

Élections législatives cambodgiennes de 1976
Voir et modifier les données sur Wikidata

À la suite de la promulgation par les dirigeants khmers rouges d'une nouvelle constitution le 5 janvier, des élections eurent lieu le en vue d'élire les 250 députés de la nouvelle Assemblée des Représentants du peuple.

Ce parlement était normalement élu pour 5 ans et comprenait 150 représentants des paysans, 50 des ouvriers et 50 des militaires.

RésultatsModifier

On sait très peu de chose de ces élections:

  • il y avait 515 candidats aux 250 sièges à pourvoir.
  • les candidats devaient tous avoir « de bons états de service dans la lutte révolutionnaire pour la libération du peuple et de la nation »[1].
  • la participation aurait été de 3 462 868 votants, soit 98 % des inscrits[2].
  • les noms des candidats n'étaient pas communiqués aux électeurs[1].
  • il y eut 46 femmes élues (29 représentantes des paysans, 8 des ouvriers et 9 des forces armées[3].

Cette assemblée ne fut convoquée qu'une seule fois, du 11 au , occasion durant laquelle elle entérina la démission de Norodom Sihanouk à la tête de l'État et son remplacement par Khieu Samphân, ainsi que l'acceptation d'un nouveau gouvernement dirigé par un représentant des ouvriers des plantations d'hévéa du nom de Pol Pot; il s'agit de la première référence à ce surnom derrière lequel se cachait en réalité Saloth Sar[4].

Notes et référencesModifier

  1. a et b Solomon Kane (trad. de l'anglais par François Gerles, préf. David Chandler), Dictionnaire des Khmers rouges, IRASEC, , 460 p. (ISBN 9782916063270), « Élections du 20 mars 1976 », p. 125-126
  2. (en) Dieter Nohlen (dir.), Florian Grotz (dir.) et Christof Hartmann (dir.), Elections in Asia and the Pacific : A Data Handbook, vol. II : South East Asia, East Asia, and the South Pacific, Oxford University Press, , 876 p. (ISBN 9780199249596), p. 64
  3. « élections du 20 mars 1976 », sur [Union Interparlementaire http://www.ipu.org/french/home.htm] (consulté le 20 avril 2013)
  4. Philip Short (trad. Odile Demange), Pol Pot : Anatomie d'un cauchemar [« Pol Pot, anatomy of a nightmare »], Denoël éditions, , 604 p. (ISBN 9782207257692), p. 434