Élections en Islande

Les élections en Islande se déroulent au niveau national et au niveau local. Au niveau national, les citoyens élisent le Président qui est le chef de l’État ainsi que l'Althing, le Parlement qui représente le pouvoir législatif. Au niveau local, les Islandais votent pour élire leurs conseillers municipaux.

Élections présidentiellesModifier

Le Président d'Islande est élu pour un mandat de quatre ans.

Élections législativesModifier

Le parlement islandais (Althing ou Alþingi) compte 63 membres. Ils sont élus pour une durée de quatre ans par le scrutin proportionnel plurinominal. L'Islande est divisée en 6 circonscriptions électorales (Norðausturkjördæmi (Nord-est), Norðvesturkjördæmi (Nord-ouest), Reykjavíkurkjördæmi norður (Reykjavik nord), Reykjavíkurkjördæmi suður (Reykjavik sud), Suðurkjördæmi (Sud) et Suðvesturkjördæmi (Sud-ouest)). Sur les 63 sièges pourvus, 54 sont élus en fonction des résultats de chaque circonscription, répartis selon la règle d'Hondt. Les 9 sièges restants sont attribués aux partis ayant dépassé le seuil d'au moins 5 % des voix, de manière à garantir une représentation équitable de tous les partis au niveau national.

Élections municipalesModifier

RéférendumsModifier

Liens externesModifier