Élections constituantes népalaises de 2013

Élections constituantes népalaises de 2013
575 sièges à l'assemblée constituante népalaise
Voir et modifier les données sur Wikidata
Corps électoral et résultats
Inscrits 12 147 865
Votants 9 776 703
80,48 %
Votes blancs et nuls 312 841
Sushil Koirala.jpg Congrès népalais – Sushil Koirala
Voix 2 694 983
29,8 %
en augmentation 7
Députés élus 196 en augmentation 81
Jhala Nath Khanal portrait.jpg Parti communiste du Népal (marxiste-léniniste unifié) – Jhala Nath Khanal
Voix 2 492 090
27,55 %
en augmentation 5,9
Députés élus 175 en augmentation 67
Prachanda 2009.jpg Parti communiste unifié du Népal (maoïste) – Pushpa Kamal Dahal
Voix 1 609 145
17,79 %
en diminution 12,7
Députés élus 80 en diminution 149
Premier ministre
Sortant Élu
Pushpa Kamal Dahal
Parti communiste unifié du Népal
Sushil KoiralaVoir et modifier les données sur Wikidata

Les élections constituantes népalaises de 2013, prévues initialement le afin de renouveler une assemblée élue en 2008 et ayant échoué à s'entendre sur un texte[1], sont reportées d'abord au [2], avant d'être de nouveau repoussées, au [3].

Le scrutin a été remporté par le Congrès népalais ; le Parti communiste du Népal (marxiste-léniniste unifié) est arrivé en seconde position, tandis que le Parti communiste unifié du Népal (maoïste), qui était arrivé en tête lors de l'élection de 2008, a été nettement battu, passant de 229 à 80 sièges[4].

GalerieModifier

Notes et référencesModifier