Élection présidentielle djiboutienne de 2021

Élection présidentielle djiboutienne de 2021
Corps électoral et résultats
Inscrits 215 687
Votants 177 391
82,24 %  +13,3
Votes blancs et nuls 5 447
Ismail Omar Guelleh 2010.jpg Ismaïl Omar Guelleh – UMP
Voix 167 536
97,44 %
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
Zakaria Ismael Farah – MDEND
Voix 4 408
2,56 %
Président
Sortant Élu
Ismaïl Omar Guelleh
UMP
Ismaïl Omar Guelleh
UMP

L'élection présidentielle djiboutienne de 2021 a lieu le afin d'élire le président de Djibouti pour un mandat de cinq ans.

Le président sortant Ismaïl Omar Guelleh est réélu sans surprise pour un cinquième mandat.

ContexteModifier

Le président sortant Ismaïl Omar Guelleh, au pouvoir depuis 1999, est réélu en en 2016 pour un quatrième mandat dés le premier tour, au cours d'un scrutin boycotté par une partie de l'opposition[1].

Fort d'un bon bilan économique et diplomatique, le président sortant cherche courant 2020 à concentrer l'action du gouvernement sur le domaine du social, dans le contexte d'une population fragilisée par les effets de la pandémie de Covid-19 sur l'économie[2],[3].

Système électoralModifier

Le président de Djibouti est élu au scrutin uninominal majoritaire à deux tours, pour un mandat de cinq ans. Est élu le candidat recueillant la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour. À défaut, un second tout est organisé entre les deux candidats arrivés en tête au premier, et celui recueillant le plus de suffrages est déclaré élu[4].

La révision constitutionnelle de 2010 a raccourci la durée du mandat de six à cinq ans, et supprimé la limitation à deux mandats[4].

CampagneModifier

Ismaïl Omar Guelleh officialise sa candidature à un cinquième mandat à l’occasion d’un sommet des chefs d’État de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) le [5]. Fort d'un bon bilan sur les plans économiques et diplomatiques, le président sortant est cependant attendu sur les questions sociales. Le chômage reste ainsi très élevé tandis que les fruits du taux élevé de croissance — 7 % en moyenne sur les cinq années précédant la pandémie de Covid-19 — peinent à être redistribués vers les couches populaires[6].

L'homme d'affaire Zakaria Ismael Farah, candidat du Mouvement pour le Développement et l'Équilibre de la Nation Djiboutienne (MDEND), se retrouve seul face au président sortant dans un contexte de boycott du reste de l’opposition, qui accuse Ismaïl Omar Guelleh d'être à la tête d'une dictature[7].

Le pays est également marqué par les conséquences de la pandémie de Covid-19, qui a conduit le gouvernement à mettre en place un confinement de la population à partir du . La gestion de la crise sanitaire bénéficie notamment d'un satisfecit de la part de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), très rare sur le continent africain[6].

RésultatsModifier

Résultats préliminaires de l'élection
présidentielle djiboutienne de 2021[8],[9]
Candidats Partis Premier tour
Voix %
Ismaïl Omar Guelleh UMP 167 536 97,44
Zakaria Ismael Farah MDEND 4 408 2,56
Votes valides 171 944 96,93
Votes blancs et nuls 5 447 3,07
Total 177 391 100
Abstention 38 296 17,76
Inscrits / participation 215 687 82,24

SuitesModifier

Ismaël Omar Guelleh est réélu sans surprise avec plus de 97 % des voix, selon les chiffres officiels provisoires[10],[11].

Notes et référencesModifier

  1. « Djibouti : « la vraie opposition ne participera pas à la présidentielle » », sur Afrikarabia (consulté le 30 novembre 2020).
  2. « Djibouti : Ismaïl Omar Guelleh en route vers un cinquième mandat ? – Jeune Afrique », sur JeuneAfrique.com, jeuneafrique1, (consulté le 30 novembre 2020).
  3. « Djibouti – Ismaïl Omar Guelleh : « Abiy Ahmed n’avait pas d’autre choix que de punir ceux qui veulent casser l’Éthiopie » – Jeune Afrique », sur JeuneAfrique.com, jeuneafrique1, (consulté le 30 novembre 2020).
  4. a et b « Loi Constitutionnelle n°92/AN/10/6ème L portant révision de la Constitution », sur www.rodra.co.za (consulté le 30 novembre 2020).
  5. « Djibouti : Ismaïl Omar Guelleh officialise sa candidature à un cinquième mandat – Jeune Afrique », sur JeuneAfrique.com, jeuneafrique1, (consulté le 4 mars 2021).
  6. a et b « Djibouti : Ismaïl Omar Guelleh en route vers un cinquième mandat ? – Jeune Afrique », sur JeuneAfrique.com, jeuneafrique1, (consulté le 4 mars 2021).
  7. « Début de la campagne présidentielle à Djibouti sur fond d'appel au boycott », sur RFI, RFI, (consulté le 28 mars 2021).
  8. « Présidence de la République de Djibouti », sur www.presidence.dj (consulté le 4 mars 2021).
  9. « Election Présidentielle 2021 : Ismaïl Omar Guelleh réélu avec un suffrage écrasant de 97.44% contre 2.48% », sur www.lanation.dj, (consulté le 12 avril 2021).
  10. « Le président sortant de Djibouti, Ismaël Omar Guelleh, réélu », sur www.lemonde.fr, LeMonde, (consulté le 10 avril 2021).
  11. https://www.france24.com/fr/afrique/20210410-djibouti-isma%C3%AFl-omar-guelleh-r%C3%A9%C3%A9lu-avec-98-58-des-voix-%C3%A0-la-pr%C3%A9sidence

Voir aussiModifier