Élection présidentielle biélorusse de 2015

élection présidentielle en Biélorussie

Élection présidentielle biélorusse de 2015
Voir et modifier les données sur Wikidata
Corps électoral et résultats
Inscrits 7 008 682Voir et modifier les données sur Wikidata
Votants 6 113 013Voir et modifier les données sur Wikidata
Президент Республики Беларусь Александр Лукашенко.jpg Alexandre Loukachenko – Sans étiquette
Voix 5 102 478
83,47 %
Татьяна Короткевич (cropped 2).jpg Tatiana Korotkevitch – BSDP
Voix 271 426
4,44 %
Сергей Гайдукевич 5.10.2015.jpg Sergueï Gaïdoukévitch (en) – LDPB
Voix 201 945
3,30 %
Président de la République
Sortant Élu
Alexandre Loukachenko Alexandre Loukachenko
www.rec.gov.by

L'élection présidentielle biélorusse de 2015 se tient le pour élire le président de la République de Biélorussie. Alexandre Loukachenko est réélu pour un cinquième mandat avec plus de 80 % des voix dès le premier tour[1].

Système électoralModifier

Le président de la République est élu au suffrage universel direct au cours d'un scrutin libre et secret pour un mandat de cinq ans, selon une forme modifiée du scrutin uninominal majoritaire à deux tours : est élu le candidat qui recueille plus de 55% des suffrages exprimés au premier tour. À défaut, un second tour est organisé entre les deux candidats arrivés en tête, et celui recueillant le plus de suffrages est déclaré élu[2].

ContexteModifier

L'élection présidentielle biélorusse de 2010, qui avaient vu la réélection, sans surprise, de Loukachenko, avait été marquée par des arrestations, en particulier des candidats à l'élection[3]. Des sanctions (interdiction de visa et gel des avoirs) avaient été prises contre le président et 150 membres de son entourage, qui s'était alors tourné vers la Russie, se posant comme un allié du président Vladimir Poutine, adhérant ainsi à son Union économique eurasiatique. La guerre ukrainienne et les difficultés de l'économie russe ont néanmoins amené Loukachenko à revenir vers l'Europe occidentale en envoyant des signaux, comme la libération de six opposants politique en , l'accueil des négociations entre l'Ukraine et les séparatistes pro-russes et la fin du projet d'une base militaire russe sur le sol biélorusse.

L'objectif pour Loukachenko est de présenter le scrutin présidentiel de 2015 sans heurts afin que l'Union européenne suspende ses sanctions et que le FMI contracte un prêt de 3,5 milliards d'euros au pays. Vitali Bousko, président du comité des affaires étrangères au Parlement déclare à ce sujet : « Il faut que les investisseurs arrivent en confiance et qu'il y ait une intégration profonde avec l'UE », bien que cette dernière reste vigilante sur la sincérité du président. Parmi les candidats d'opposition figure une femme, Tatiana Korotkévitch, alors que les plus radicaux ont été empêchés de se présenter ; celle-ci dénonce le faible temps de parole qui lui est accordé dans les médias[4].

SondagesModifier

Date Agence Loukachenko Korotkévitch Statkiévitch Niakliaïew Liabiedzka Gaïdoukévitch Kaliakine Oulakhovitch
НИСЭПИ 34,2 % 4,5 % 7,6 % 2,9 % 1,1 % 1,6 %
НИСЭПИ 38,6 % 1,1 % 5 % 4,7 % 4,2 % 3,9 % 3,1 %
НИСЭПИ 47 % 17,9 % 11,4% 3,6%

Contestation et répressionModifier

Amnesty International rapporte que les élections ont été marquées par des actes de harcèlement et de représailles à l'encontre des opposants politiques[5].

Discours officiels des candidatsModifier

RésultatsModifier

Résultats de la présidentielle biélorusse de 2015[6]
Candidats Partis Votes %
Alexandre Loukachenko Indépendant[a] 5 102 478 83,47
Tatiana Korotkevitch BSDP 271 426 4,44
Sergueï Gaïdoukévitch (en) LDPB 201 945 3,30
Mikalaï Oulakhovitch (be) BPP 102 131 1,67
« Aucun d'entre eux » 386 225 6,32
Votes valides 6 064 205 99,20
Votes blancs ou invalides 48 808 0,80
Total 6 113 013 100
Abstention 895 669 12,78
Inscrits/Participation 7 008 682 87,22

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. soutenu par Belaïa Rous'.

RéférenceModifier

Sur les autres projets Wikimedia :