Ouvrir le menu principal

Les élections partielles québécoises de 2002 se déroulent dans cinq circonscriptions à deux dates différentes[1] :

Tous les députés élus suite à ces partielles étaient des primo-députés et, à l’exception de Lac-Saint-Jean, issus de l'Action démocratique du Québec. Pour la première fois ce parti obtient d'autres députés que Mario Dumont à l'Assemblée nationale[2]. Ces quatre députés ont été défaits lors de l'élection générale suivante.

Notes et référencesModifier

  1. Les élections partielles sur le site du Directeur général des élections du Québec, consulté .
  2. « Tenue d'élections partielles dans trois circonscriptions du Québec », La Presse, 16 avril 2002, repris par « Bilan du siècle », consulté le 1er janvier 2017.