École nationale d'administration (Mali)

établissement d’enseignement supérieur malien

L'École nationale d'administration (Éna) est un établissement d’enseignement supérieur malien, créé en 1958 sous le nom d'École d'administration du Soudan. Rattachée à la primature du Mali (service du Premier ministre), ses locaux sont situés à Bamako.

École nationale d'administration
Histoire et statut
Fondation
Dissolution
Type
établissement public à caractère scientifique et technologique
Nom officiel
École d'administration du Soudan (1958-1963)
Site web
Localisation
Ville
Pays
Localisation sur la carte du Mali
voir sur la carte du Mali
Red pog.svg

HistoireModifier

En 1958, l'École d'administration du Soudan est créée[1] à l'époque où le Mali était une colonie française, le Soudan français.

En 1963, l'école prend le nom d'École nationale d'administration. L'école a la charge de la formation des fonctionnaires des catégories A, ainsi que ceux de la catégorie B jusqu'à la création de l'École centrale pour l'industrie, le commerce et l'administration (Écica) en 1969. L'Éna assure également la formation politique des cadres[1].

En 1972, l'École nationale d'administration est réorganisée et devient un établissement d'enseignement supérieur[1].

À la suite de la création de l'Université du Mali en 1993, l'Éna est supprimée. En 2006[2], l'École nationale d'administration est recréée et devient un établissement public à caractère scientifique et technologique chargé de la formation initiale de certains fonctionnaires de la catégorie A, de la formation contenue et le perfectionnement des cadres A et B et des études et recherches. Elle commence à fonctionner en 2009[1].

Élèves notablesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d B.Coulibaly, « Une nouvelle ENA pour le Mali », L'Essor,‎ (lire en ligne)
  2. « Loi N°06-046 du 5 septembre 2006 portant création de l'École nationale d'administration », Site de l'École nationale d'administration

Liens externesModifier

Site de École nationale d'administration