Zoya : Les Chemins du destin

film sorti en 1995

Zoya : les chemins du destin (Zoya) est un téléfilm américain réalisé par Richard A. Colla en 1995.

Zoya : les chemins du destin

Réalisation Richard Colla
Scénario L. Virginia Browne
Acteurs principaux
Sociétés de production The Cramer Company
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film dramatique
Durée 171 minutes
Première diffusion 1995

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution.

Synopsis modifier

Zoya est une comtesse russe, cousine d'Anastasia. A la suite de la célèbre révolution contre les Romanov, la jeune comtesse Zoya s'enfuit à Paris avec sa grand-mère. L'argent vient très vite à manquer, elle décide donc d'incorporer la troupe de ballet russe contre l'avis de sa grand-mère. Pendant la première guerre mondiale, à la venue des américains, Zoya tombe immédiatement amoureuse d'un colonel, Clayton Andrews. Ils se marient et Zoya l'accompagne en Amérique. Ils ont deux enfants: un garçon Nikki et une fille Sasha. Lors du krach boursier de 1929, le colonel est ruiné et meurt d'une crise cardiaque. Zoya se retrouve seule à devoir subvenir aux besoins de ses enfants. Elle devient par la suite vendeuse dans une boutique de luxe. Très vite, sa directrice utilise le titre de noblesse de Zoya pour s'attirer une clientèle et cette dernière devient son bras droit et son amie. Lors d'un voyage d'affaires à Paris, Zoya rencontre un riche styliste, Simon Hirsh, egalement exilé de la Russie. Il tombe amoureux d'elle; malgré ses réticences du début, Zoya finit par tomber sous son charme. Après leur mariage, maman d'un troisième enfant Matthew, Zoya ouvre avec l'aide de Simon sa propre boutique dont le nom portera son titre et son emblème. Seulement la seconde guerre mondiale est en cours en Europe, et après l'attaque de Pearl Harbor, les États-Unis annoncent leur entrée en guerre. Simon et son fils Nikki s'engagent alors...

Fiche technique modifier

Distribution modifier

Liens externes modifier