Zootechnie

art de la gestion des animaux en captivité

La zootechnie est l'ensemble des sciences et des techniques mises en œuvre dans l'élevage des animaux pour la production alimentaire, la production de vêtements, ainsi que la traction (viande, lait, œufs, laine, traction, voire loisirs et agréments, sport hippiqueetc.). La zootechnie inclut le soin, l'alimentation, la reproduction et la sélection des espèces animales.

PrésentationModifier

La zootechnie, qui est littéralement la science des animaux domestiques, envisage l'animal en bonne santé, les moyens de l'y maintenir et les techniques permettant d'augmenter ses productions[1].

L'étude de la croissance physiologique des animaux permet d'améliorer la qualité de la viande. Des études scientifiques menées par l'INRAE permettent de mieux connaitre l'anatomie et la composition corporelle des animaux. Il est question des itinéraires d'animaux : de la mise bas à l'abattage afin d'être consommés sous forme de viande[2].

La zootechnie s'intéresse aussi à la conduite des troupeaux, à la définition du concept de bien-être animal [2].

La zootechnie est une discipline intégrative en ce sens qu'elle intègre les applications particulières de plusieurs champs disciplinaires : la génétique animale, la physiologie animale (dont la reproduction et la nutrition), l'éthologie, l'épidémiologie, l'hygiène, les techniques de logement et de mécanisation, l'écologie, les statistiques et l'informatique, ainsi que diverses branches des sciences humaines (sociologie, psychologie, droit, histoire, économie).

La zootechnie est indissociable de l'agronomie dès lors qu'il est fait appel à des ressources agricoles et à une exploitation agricole pour obtenir ces produits animaux.

L'ethnozootechnie est un volet culturel de la zootechnie, conservant cette dimension intégrative, et fondé principalement sur l'histoire de l'élevage et des relations entre les humains et l'animal.

Historique de la disciplineModifier

 
Examen de zootechnie à l'École nationale supérieure agronomique de Rennes : le professeur écoute l’élève devant la maquette de cheval, tandis que l’autre élève prépare sa réponse à la question tirée au sort (vers 1915)

Notes et référencesModifier

  1. Meyer C., « Zootechnie (définition) », sur Dictionnaire des Sciences Animales, Montpellier, Cirad,
  2. a et b Roland Jussiau et Alain Papet 2015.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Roland Jussiau et Alain Papet, Croissance des animaux d'élevage : bases scientifiques, itinéraires zootechniques et qualité des viandes, Dijon, Éducagri éditions, (BNF 44427841).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier