Ouvrir le menu principal

Parc zoologique de Moscou

(Redirigé depuis Zoo de Moscou)

Parc zoologique de Moscou

Image illustrative de l’article Parc zoologique de Moscou
Image illustrative de l’article Parc zoologique de Moscou
Entrée du zoo de Moscou.

Date d'ouverture 1864
Situation Moscou (Russie)
Superficie 21.4 ha
Latitude
Longitude
55° 45′ 43″ nord, 37° 34′ 38″ est
Nombre d'animaux 5 089
Nombre d'espèces 1 132
Accréditations EAZA
WAZA
Site web http://www.moscowzoo.ru/

Géolocalisation sur la carte : Moscou

(Voir situation sur carte : Moscou)
Parc zoologique de Moscou

Le parc zoologique de Moscou (Московский зоопарк) est l'un des parcs zoologiques les plus importants de Russie. Il se trouve à Moscou. Il a été inauguré en 1864. Il présente 1 127 espèces d'animaux et 7 755 (en 2012) individus[1].

LocalisationModifier

Situé dans l'arrondissement Presnenski du district administratif central, entre les stations Krasnopresnenskaïa et Barrikadnaïa, au no 1, rue Bolchaïa Grouzinskaya, l'endroit est accessible par la ligne de métro Tagansko-Krasnopresnenskaïa [2].

HistoriqueModifier

 
Étang d'oiseaux.

Le zoo de Moscou a été fondé en 1864 par la Société impériale russe d'acclimatation des animaux et des plantes sous l'impulsion des professeurs Charles Roulier et Anatoli Bogdanov et du zoologiste Sergueï Oussov. Il est nationalisé en 1919 et administré par la ville de Moscou depuis 1922. L'architecte du premier projet est Piotr Campioni, d'ascendance italienne. Il est notamment l'auteur du design de l'entrée du parc[3]. Sergueï Rodionov (1859-1925) construit l'entrée actuelle dans les années 1890. D'autres aménagements sont construits par Karl Hippius (ru) (1864-1941) en 1925-1927, comme la ménagerie des singes, l'île des fauves, le monde polaire, etc.

Le zoo souffre de graves dommages pendant la révolution de 1905: la bibliothèque brûle, des animaux sont tués et l'aquarium est détruit. La surface du zoo est doublée dans les années 1920. Aujourd'hui elle atteint un peu plus de 21 hectares.

Le zoo a connu un programme de reconstruction et de réaménagement dans les années 1990-1994.

Plusieurs histoires d'évasion de pensionnaires ont ponctué l'histoire du parc, en commençant par l'excursion d’éléphant Maurice dans une boulangerie des alentours au début des années 1920. A tour de rôle, une panthère des neiges (1929), un serpent (1934), un rhinocéros (1941), un bouc (1943), un orang-outang, des pingouins (1960), un gibbon et des grues couronnées (1980), un crocodile (1983), quelques dholes, un guépard (1990), des antilopes noires, une martre à gorge jaune (2000), un ragondin (2008) et les deux aigles (2013) se sont offert un moment de liberté. Pour la plupart, ils ont regagné leurs enclos grâce aux employés du zoo. Seules les grues perdues dans le milieu urbain ont péri à l'exception d'une ramenée par un passant[4].

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Moscow Zoo (Moscow). », sur worldwalk.info (consulté le 26 novembre 2015)
  2. « Zoo. », sur moscow.fr (consulté le 27 novembre 2015)
  3. « Parc zoologique de Moscou. », sur baikalnature.fr (consulté le 27 novembre 2015)
  4. Manon Masset, « Les évadés du zoo de Moscou. », sur lecourrierderussie.com, (consulté le 26 novembre 2015)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :