Les missiles Zelzal ("tremblement de terre" en arabe ou en persan) sont des missiles balistiques à courte portée développés par l'Iran depuis les années 1990 sur la base du FROG-7 soviétique[1].

Zelzal-2
Zelzal
Présentation
Type de missile Missile sol-sol
Constructeur Iran Aerospace Industries
Développement 1988 - présent
Caractéristiques
Moteurs 1 moteur fusée alimenté par carburant solide
Masse au lancement 3 400 kg
Longueur 8,32 m
Diamètre 0,61 m
Portée 200 km
Charge utile Ogive de 600 kg
Guidage non guidé
Pays utilisateurs
Drapeau de l'Iran Iran
Hezbollah
Drapeau de la Syrie Syrie
Houthis

Versions

modifier

Il y a trois versions du missile.

  • Le Zelzal-1 est un missile non guidé ayant une masse de 2 950 kg et pouvant emporter un charge militaire de 600 kg à 125 km.
  • Le Zelzal-2 est aussi un missile non guidé d'une masse de 3 400 kg, il peut emporter 600 kg d'explosif jusqu'à 200 km. Il est lancé à partir d'un châssis de camion 6×6 roues Mercedes-Benz, celui-ci est équipé de stabilisateurs hydrauliques qui sont descendus lors du tir.
Un tir d'essai du missile Zelzal-2 a été rapporté en . Il semblerait aussi que des missiles aient été tirés contre des camps de terroristes en Irak en [réf. nécessaire].
Une version guidée du Zelzal-2 appelée Fateh A-110 aurait aussi été développée[réf. nécessaire].
  • Une version Zelzal-3 a été présenté à Téhéran en . Sa portée serait comprise entre 150 et 200 km. Un rapport non confirmé datant de 2001 annonce l'existence d'une version améliorée dotée d'un guidage inertiel et de deux boosters. Ceux-ci porteraient son rayon d'action à 400 km[2].

Notes et références

modifier
  1. (en) « Zelzal-2 / Mushak-200 »  , sur Global security
  2. « En bref : Missiles iraniens », Air et Cosmos, no 2133,‎ , p. 54 (ISSN 1240-3113)

Sources

modifier
  • Jane's Handbook

Voir aussi

modifier

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier