Zappéion

monument situé à Athènes, Grèce

Le Zappéion (en grec moderne : Ζάππειον μέγαρο) est un monument situé dans le Jardin national d’Athènes, au cœur de la capitale grecque. Construit dans la seconde moitié du XIXe siècle, il a été utilisé lors de nombreuses cérémonies officielles (comme les Jeux olympiques célébrés à Athènes) mais peut également être utilisé lors d'événements privés.

Zappéion
Image dans Infobox.
Présentation
Fondation
Style
Architectes
Theophil Hansen, Florimond Boulanger (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Site archéologique de Grèce (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
(el + en) www.zappeion.grVoir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Adresse
municipalité d'Athènes (d)
Flag of Greece.svg Grèce
Coordonnées

HistoireModifier

ConstructionModifier

Décédé en 1865, le richissime philanthrope Evángelos Záppas lègue à la Grèce une partie de son immense fortune dans le but d’y voir restaurer les Jeux olympiques. Quatre ans plus tard, en 1869, le Parlement hellénique octroie 80 000 m2 de terrain situés entre les jardins du palais royal et les ruines de l’Olympiéion pour y construire un bâtiment destiné au sport. Le Zappéion doit alors être le premier édifice destiné aux Jeux olympiques de l’époque moderne[1],[2].

Après quelques délais, la pierre angulaire du Zappéion est posée le [3] et le nouveau bâtiment est édifié par l’architecte danois Theophil Hansen[3]. L’inauguration du bâtiment a lieu le [3] et c’est le cousin d’Evángelos Záppas, Konstantínos Záppas (en), qui la préside[4].

UtilisationsModifier

Le Zappéion est utilisé successivement lors des Jeux olympiques de 1896 et de 1906[5]. Lors des Jeux olympiques d'été de 2004, le Zappéion est utilisé comme centre des médias olympiques.

Plusieurs autres événements historiques se sont produits au Zappéion. Parmi ceux-ci, on compte notamment la signature des documents formalisant l’entrée de la Grèce dans la Communauté européenne le 1er janvier 1981.

BâtimentModifier

Le bâtiment comporte environ 25 pièces distinctes, mesurant entre 97 et 984 m2.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Zappeion » (voir la liste des auteurs).
  1. (el) Dimitri Iatridi, Grigori Ksirogianni, Georgio Andreaki, Konstantino Zappa, Iaonni Joachimidi, Panagioti Samartzi, Georgio Tsiami, Επιτροπή Ολυμπίων και Κληροδοτημάτων, Ζάππειο 1888-1988, Economic Ministry of the Olympic Committee and Legacy at the Zappeion Megaro,‎ (lire en ligne)
  2. (en) David C. Young, The Modern Olympics : A Struggle for Revival, Baltimore (Md.), The Johns Hopkins University Press, , 252 p. (ISBN 978-0-8018-5374-6)
  3. a b et c (en) « Building the Zappeion Exhibition Hall », The Zappeion Megaron Hall of Athens (consulté le )
  4. (en) « The will of Evangelis Zappas », The Zappeion Megaron Hall of Athens (consulté le )
  5. (en) « The Zappeion Exhibition Hall over time », The Zappeion Megaron Hall of Athens (consulté le )

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier