Zali Steggall

skieuse et députée australienne

Zali Steggall
Illustration.
Zali Steggall, en 2019.
Fonctions
Membre de la Chambre des représentants d'Australie
En fonction depuis le
(3 ans, 8 mois et 17 jours)
Élection 18 mai 2019
Réélection 21 mai 2022
Circonscription Warringah
Législature 46e et 47e
Prédécesseur Tony Abbott
Biographie
Date de naissance (48 ans)
Lieu de naissance Sydney (Nouvelle-Galles du Sud, Australie)
Nationalité Australienne
Parti politique Indépendante
Diplômée de Université Griffith

Zali Stegall, née le à Sydney, est une ancienne skieuse alpine australienne, devenue femme politique.

Championne du monde de slalom en 1999, elle est la seule Australienne médaillée dans un championnat du monde de ski. Sa carrière olympique s'étend des Jeux d'hiver 1992 à ceux de 2002, et sa médaille de bronze aux Jeux de Nagano 1998 est également la seule de son pays en ski alpin.

Elle est élue députée indépendante à la Chambre des représentants d'Australie en 2019, sur un programme écologiste et social.

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Championnats du mondeModifier

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement au Général : 32e en 1998.
  • 1 victoire en Slalom

Saison par saisonModifier

(État au )

Entrée en politiqueModifier

Elle se présente aux élections législatives fédérales australiennes de mai 2019, comme candidate sans étiquette dans la circonscription de Warringah. Elle fait campagne sur la nécessité d'agir en réponse au changement climatique, et notamment face à l'impact du changement climatique sur la santé des Australiens[1]. Elle remporte largement le siège face au député sortant, l'ancien Premier ministre conservateur Tony Abbott perçu comme réticent à agir face au réchauffement climatique[2].

Elle se représente en 2022, toujours comme indépendante et sur la base d'un programme mettant en avant la lutte contre le réchauffement climatique, l'égalité femmes-hommes et l'intégrité en politique[3]. Elle agit en synergie avec d'autres indépendantes qualifiées de « Sarcelles » (Teal Independents)[3].

Liens externesModifier

RéférencesModifier