Zakspeed 881

Zakspeed 881

Présentation
Équipe Drapeau : Allemagne West Zakspeed Racing
Constructeur Zakspeed
Année du modèle 1988
Concepteurs Chris Murphy
Heinz Zollner
Spécifications techniques
Châssis Monocoque moulée en fibre de carbone
Suspension avant Double triangle, tirants
Suspension arrière Double triangle, tirants
Nom du moteur Zakspeed 1500/4
Cylindrée 1 495 cm³
800 ch à 10 800 tr/min
Configuration Moteur turbo
4 cylindres en ligne
Position du moteur centrale-arrière
Boîte de vitesses Hewland / Zakspeed transversale manuelle
Nombre de rapports 6 + marche arrière
Poids 560 kg
Dimensions Empattement : 2 830 mm
Voie avant : 1 810 mm
Voie arrière : 1 617 mm
Carburant Shell
Pneumatiques Goodyear
Histoire en compétition
Pilotes 9. Drapeau : Italie Piercarlo Ghinzani
10. Drapeau : Allemagne Bernd Schneider
Début Grand Prix automobile du Brésil 1988
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
16000
Championnat constructeur 18e avec aucun point

Chronologie des modèles (1988)

La Zakspeed 881 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie allemande Zakspeed dans le cadre du championnat du monde de Formule 1 1988. Elle est pilotée par l'Italien Piercarlo Ghinzani et l'Allemand Bernd Schneider. Elle est propulsée par un moteur turbo de quatre cylindres en ligne produit par Zakspeed.

HistoriqueModifier

La Zakspeed 881 est une légère évolution de la Zakspeed 871 de 1987. Elle s'en distingue néanmoins par des pontons plus courts et étroits[1]. Néanmoins, cette monoplace se montre peu performante et peu fiable : régulièrement non-qualifié, la Zakspeed 881 ne permet à ses pilotes, Piercarlo Ghinzani et Bernd Schneider, de rallier l’arrivée qu'à cinq reprises en trente-deux engagements, notamment à cause de la fragilité du moteur turbo Zakspeed[2].

Lors du Grand Prix de France, Piercarlo Ghinzani, qualifié vingt-deuxième, est finalement exclu de l'épreuve pour avoir manqué un contrôle de pesée. Son équipier Bernd Schneider abandonne au bout du soixantième tour de la course à la suite de la casse de sa boîte de vitesses, après s'être élancé de la vingt-et-unième place sur la grille[3],[4].

L'écurie réalise sa meilleure performance de la saison lors de la neuvième manche, disputée en Allemagne. Schneider, qualifié vingt-troisième, termine en douzième position, à un tour du vainqueur Ayrton Senna (McLaren), tandis que Ghinzani, parti de la vingt-deuxième place, finit quatorzième, à un tour du Brésilien[5],[6].

En marge du Grand Prix de Belgique, l'ingénieur autrichien Gustav Brunner, en provenance de Rial Racing, prend ses fonctions en qualité de directeur technique de Zakspeed[7].

Résultats en championnat du monde de Formule 1Modifier

Résultats détaillés de la Zakspeed 881 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
1988 West Zakspeed
Racing
Zakspeed 1500/4
L4 Turbo
Goodyear BRÉ SMR MON MEX CAN DET FRA GBR ALL HON BEL ITA POR ESP JAP AUS 0 18e
Piercarlo Ghinzani Nq Abd Abd 15e 14e Nq Exc. Nq 14e Nq Abd Abd Nq Nq Nq Abd
Bernd Schneider Nq Nq Nq Abd Nq Nq Abd Nq 12e Nq 13e Abd Nq Nq Abd Nq

Légende : ici

Notes et référencesModifier

  1. « Brésil 1988 - Présentation de la saison », sur statsf1.com (consulté le 25 mars 2020)
  2. « Zakspeed 881 », sur statsf1.com (consulté le 25 mars 2020)
  3. « France 1988 - Qualifications », sur statsf1.com (consulté le 25 mars 2020)
  4. « France 1988 - Classement », sur statsf1.com (consulté le 25 mars 2020)
  5. « Allemagne 1988 - Qualifications », sur statsf1.com (consulté le 25 mars 2020)
  6. « Allemagne 1988 - Classement », sur statsf1.com (consulté le 25 mars 2020)
  7. « Belgique 1988 - Présentation de l'épreuve », sur statsf1.com (consulté le 25 mars 2020)