Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Khattabi.
Zakia Khattabi
Zakia Khattabi - 2015.jpg
Zakia Khattabi en 2015
Fonctions
Députée
-
Sénatrice
-
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Parti politique

Zakia Khattabi, née le à Saint-Josse-ten-Noode, est une femme politique belge bruxelloise francophone, membre du parti Ecolo. Elle est co-présidente du parti depuis le , d'abord avec Patrick Dupriez, puis avec Jean-Marc Nollet (depuis le ).

BiographieModifier

Licenciée en travail social de l'université libre de Bruxelles, Zakia Khattabi est assistante sociale.

Carrière politiqueModifier

Conseillère communale à Ixelles et membre du parti Ecolo, Zakia Khattabi est membre du Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale de juin 2009 à juin 2014, membre du Parlement de la Communauté française, membre de la commission Enseignement supérieur depuis le 24 septembre 2009. Elle est sénatrice désignée par le Parlement de la Communauté française à partir du 14 octobre 2009, vice-présidente de la commission Justice et présidente du groupe Ecolo à partir du 11 juillet 2012. Elle est en outre secrétaire politique de son parti à Ixelles depuis le 8 novembre 2010.

Elle déposait le 21 février 2013 une proposition sur la lutte contre l'Islamophobie en la comparant à l'antisémitisme[1].

Tête de liste Ecolo pour les élections législatives du 25 mai 2014 dans la circonscription de Bruxelles, elle est élue avec son collègue Benoit Hellings et quitte donc le Sénat. À l'issue de ces élections, le groupe Ecolo à la Chambre des représentants se compose de six membres.

Le 22 mars 2015, elle est élue co-présidente du parti avec Patrick Dupriez[2]. En mars 2018, devant le nombre de femmes mortes de violences depuis le début de l'année, elle lance un appel à faire reconnaitre le féminicide[3]. Lors des élections communales du , les écologistes gagnent des voix dans de nombreuses communes. Zakia Khattabi pousse la liste à Ixelles où le parti décroche la première place et le poste de bourgmestre pour Christos Doulkeridis[4]. Quelques jours plus tard, Patrick Dupriez annonce sa démission de la co-présidence pour raisons personnelles[5]. Le 9 novembre, Jean-Marc Nollet est élu pour lui succéder aux côtés de Zakia Khattabi[6].

Notes et référencesModifier

  1. Proposition de résolution relative à la lutte contre l'islamophobie (Déposée par Mme Fauzaya Talhaoui et M. Bert Anciaux et consorts )
  2. « Zakia Khattabi et Patrick Dupriez, les nouveaux co-présidents d'Ecolo », sur La Libre Belgique, (consulté le 22 mars 2015)
  3. « Déjà 14 femmes mortes de violences machistes en 2018: Zakia Khattabi veut faire reconnaître le "féminicide" », RTBF Info,‎ (lire en ligne, consulté le 28 mars 2018)
  4. C.D., « Qui sont les bourgmestres Ecolo? », sur La Libre.be, (consulté le 9 novembre 2018).
  5. F.C., « Coup de théâtre: Patrick Dupriez quitte la coprésidence d'Ecolo », sur La Libre.be, (consulté le 9 novembre 2018).
  6. « Ecolo: Jean-Marc Nollet succède à Patrick Dupriez à la co-présidence avec 93% des voix », sur La Libre.be, (consulté le 9 novembre 2018).