Ouvrir le menu principal

Zack Holmes

joueur australien de rugby à XV
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Holmes.
Zack Holmes
Description de cette image, également commentée ci-après
Zack Holmes en 2017.
Fiche d'identité
Naissance (29 ans)
à Perth (Australie)
Taille 1,75 m
Poste demi d'ouverture, centre, arrière
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2012-2013
2014
2014-2015
2015-2017
2017-
Brumbies
Perth Spirit
Western Force
Stade rochelais
Stade toulousain
10 (79)[1]
10 (80)[1]
22 (44)[1]
49 (412)[1]
47 (175)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b

2009-2011
Rugby à sept
Drapeau : Australie Australie

45 (60)[1]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 4 août 2019.

Zack Holmes, né le 30 mai 1990, est un joueur australien de rugby à XV et à sept évoluant aux postes arrière, principalement celui de demi d'ouverture. En 2009, il commence sa carrière professionnelle en rugby à sept, disputant les World Series avec la sélection nationale, puis le Super Rugby avec les Brumbies et la Western Force. En 2015, il rejoint le Top 14 et le Stade rochelais. En 2017, il quitte le stade rochelais pour rejoindre le stade toulousain.

CarrièreModifier

Débuts en universitaire, à sept et en Shute ShieldModifier

Zack Holmes est né le 30 mai 1990 à Perth, en Australie-Occidental, sur la côte ouest de l'île. Son père, Graeme Holmes est néo-zélandais d'origine et a joué au poste de demi d'ouverture avec la province néo-zélandaise de Waikato[2],[3]. Après avoir pratiqué le football, le football australien et l'athlétisme, en particulier le 400 mètres[4],[5], Zack Holmes s'oriente vers le rugby à XV lorsqu'il étudie à l'Université d'Australie-Occidentale[6]. En 2007, il fait partie de la sélection étudiante de l'état, la WA Schoolboys[6].

En 2009, Zack Holmes intègre le centre de formation de la Western Force, province disputant le Super Rugby et basé dans sa ville natale de Perth[7]. Au cours de la saison, il intègre l'équipe d'Australie de rugby à sept avec qui il dispute les World Rugby Sevens Series où il terminera à la troisième place du classement générale[6]. L'équipe est rajeunie et lors de son premier tournoi à Dubaï, 8 joueurs sur 12 disputent leur premier tournoi international, dont Talalelei Gray et Bernard Foley[8],[9]. Il déménage ensuite à Sydney, sur la côte est du pays, en Nouvelle-Galles du Sud, où il rejoint le club des Northern Suburbs RFC, de la banlieue nord avec qui il dispute le Shute Shield, la compétition des clubs de la ville[7],[10],[11].

Découverte du Super Rugby avec les BrumbiesModifier

Il est alors recruté par l'équipe de Super Rugby des ACT Brumbies, basé dans la ville de Canberra, en tant que « utility back », soit un arrière polyvalent[5],[12]. Il fait ses débuts avec la franchise au cours de la saison 2012 à l'occasion d'un match contre les Chiefs néo-zélandais, rentrant au poste d'ailier à la place de Joe Tomane[13]. Le 19 mai 2012, Zack Holmes est titularisé par Jake White au poste d'ouvreur, profitant d'une blessure de l'habituel titulaire Christian Lealiifano[14], et il inscrit 22 points lors d'une victoire de son équipe face aux Hurricanes (37-25) avec un essai, quatre transformations réussies pour autant de tentées ainsi que trois pénalités réussies sur quatre[15],[16]. En deux saisons chez les Brumbies, il dispute un total de 10 matches[17], dont 2 lors de la saison 2013, subissant les concurrences de Matt Toomua, de Christian Lealiifano et de Jesse Mogg[7].

Retour à Perth en Super Rugby et en NRCModifier

Il décide alors de revenir dans son état natal et dans la ville de Perth en rejoignant la Western Force pour un contrat de 2 ans[18]. Lors de sa première saison avec la Force, Zack Holmes dispute 12 rencontres pour 4 titularisations[17]. Il voit son temps de jeu augmenté lors de la saison 2015 avec 10 rencontres disputés pour 6 titularisations, principalement au poste d'ouvreur[19], et 23 points inscrits[17].

En 2014, il dispute la première saison de l'histoire du National Rugby Championship (NRC) avec l'équipe de Perth Spirit qui se conclut par une défaite en finale face à l'équipe de Brisbane City, au cours de laquelle Zack Holmes est titulaire au poste d'ouvreur[20].

Arrivée en Top 14 au Stade rochelais (2015-2017)Modifier

En juin 2015, Zack Holmes s'engage avec le Stade rochelais qui évolue en Top 14[21]. Il explique une des raisons qu'il l'a poussé à rejoindre ce club : « Je ne cherchais pas spécialement à venir en Europe mais du temps de jeu. J’étais frustré de ne pas pouvoir jouer plus avec la Western Force car il n’y a aussi qu’une quinzaine de matchs par saison »[4]. Pour sa première saison en Top 14, il dispute 25 rencontres, principalement au poste de demi d'ouverture[22], et termine deuxième meilleur marqueur de la compétition derrière le briviste Gaëtan Germain, avec 251 points[23]. La saison suivante, à la suite de l'arrivée de son compatriote Brock James, Zack Holmes est replacé aux postes d'arrière ou de centre[24],[25].

Recrutement au Stade Toulousain (2017-)Modifier

Le 14 décembre 2016, le Stade toulousain annonce le recrutement de Zack Holmes pour la saison suivante[26]. Après un début de saison convaincant, Ugo Mola en fait son titulaire à l'ouverture, associé avec le jeune demi de mêlée de l'équipe de France Antoine Dupont[27].

PalmarèsModifier

StatistiquesModifier

Super RugbyModifier

Statistiques détaillées par saison de Super Rugby[17],[4]
Saison Franchise M.J. Tit. Ess. Tra. Pén. Drp. Points
2012   Brumbies 8 6 2 8 16 0 74
2013 2 0 1 0 0 0 5
Total Brumbies 10 6 3 8 16 0 79
2014   Western Force 12 4 1 2 3 0 18
2015 10 6 0 4 6 0 26
Total Western Force 22 10 1 6 9 0 44
Total 32 16 4 14 25 0 123

National Rugby ChampionshipModifier

Statistiques détaillées par saison de NRC[17]
Saison Équipe M.J. Tit. Ess. Tra. Pén. Drp. Points
2014   Perth Spirit 10 9 4 20 0 0 80
Total 10 9 4 20 0 0 123

EuropeModifier

Statistiques détaillées par saison[17]
Saison Équipe Championnat Coupes d'Europe
Compétition M.J. Ess. Tra. Pén. Drp. Pts Compétition M.J. Ess. Tra. Pén. Drp. Pts
2015-2016   Stade rochelais Top 14 25 1 23 67 0 254 Challenge européen 2 0 0 2 0 6
2016-2017 Top 14 16 1 18 30 0 131 Challenge européen 6 0 8 1 0 19
Total Stade rochelais Top 14 41 2 41 97 0 385 Challenge européen 8 0 8 3 0 25
2017-2018   Stade toulousain Top 14 22 6 7 7 3 74 Challenge européen 0 0 0 0 0 0
2018-2019 Top 14 5 1 1 1 0 10 Coupe d'Europe 0 0 0 0 0 0
Total Stade toulousain Top 14 27 7 8 8 3 84 Coupe d'Europe 0 0 0 0 0 0

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f « Holmes Zack », sur www.itsrugby.fr (consulté le 9 avril 2018)
  2. « Graeme P Holmes | New Zealand Rugby History », sur www.rugbyhistory.co.nz (consulté le 2 janvier 2017)
  3. (en) Chris Dutton, « New Brumby Leon Power braced for Chiefs », Stuff.co.nz,‎ (lire en ligne, consulté le 2 janvier 2017)
  4. a b et c « Top 14 - La Rochelle: Holmes, la botte utile », Rugbyrama,‎ (lire en ligne, consulté le 3 janvier 2017)
  5. a et b (en-US) Adrien, « Super Rugby - De nombreux transferts en Australie », sur Sud Rugby, (consulté le 2 janvier 2017)
  6. a b et c « Western Force sign Brumbies halfback Holmes - Super Rugby | Super 18 Rugby and Rugby Championship News,Results and Fixtures from Super XV Rugby », sur www.superxv.com (consulté le 2 janvier 2017)
  7. a b et c (en-US) Adrien, « Super Rugby: Ian Prior & Zack Holmes vers la Force? », sur Sud Rugby, (consulté le 2 janvier 2017)
  8. (en) « Australia Sevens call up 11th newcomer », sur worldrugby.org, (consulté le 7 janvier 2017)
  9. (en) « Young Wallabies out to seize chance », sur worldrugby.org, (consulté le 7 janvier 2017)
  10. (en-US) « Four more join Brumbies Rugby - Brumbies Rugby », Brumbies Rugby,‎ (lire en ligne, consulté le 2 janvier 2017)
  11. « Zack Holmes | Procarlos Sports Photography », sur procarlos.photoshelter.com (consulté le 2 janvier 2017)
  12. « Brumbies finalise 2012 Super Rugby squad - Super Rugby | Super 18 Rugby and Rugby Championship News,Results and Fixtures from Super XV Rugby », sur www.superxv.com (consulté le 2 janvier 2017)
  13. « SA Rugby - Official Home of the Springboks », sur www.sarugby.co.za (consulté le 2 janvier 2017)
  14. (en) « Brumbies name Lealiifano replacement », ABC News Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 2 janvier 2017)
  15. « SA Rugby - Official Home of the Springboks », sur www.sarugby.co.za (consulté le 2 janvier 2017)
  16. (en) « Brumbies gallop back to silence Hurricanes », ABC News,‎ (lire en ligne, consulté le 2 janvier 2017)
  17. a b c d e et f SARL It's rugby, « Rugby - Fiche joueur - Statistiques en club », sur www.itsrugby.fr (consulté le 3 janvier 2017)
  18. (en) « Brumbies back Zack Holmes to join Western Force from 2014 », sur couriermail.com.au, (consulté le 4 janvier 2017)
  19. SARL It's rugby, « Rugby - Fiche joueur - Statistiques en club - Super Rugby 2014 - Matchs joués », sur www.itsrugby.fr (consulté le 5 janvier 2017)
  20. (en-US) « Rugby – Match Centre Lite », Fox Sports,‎ (lire en ligne, consulté le 3 janvier 2017)
  21. « Le Stade rochelais engage l'ouvreur australien Zack Holmes », sur CharenteLibre.fr (consulté le 3 janvier 2017)
  22. SARL It's rugby, « Rugby - Fiche joueur - Statistiques en club - Top 14 2015 - Matchs joués », sur www.itsrugby.fr (consulté le 3 janvier 2017)
  23. « Statistiques des joueurs Top 14 2015-2016 », sur rugbyrama.fr (consulté le 4 janvier 2017)
  24. « Top 14 : le néo-Rochelais Brock James se retrouve d'entrée face à l'ASM », sur l'équipe.fr, (consulté le 4 janvier 2017)
  25. SARL It's rugby, « Rugby - Fiche joueur - Statistiques en club - Top 14 2016 - Matchs joués », sur www.itsrugby.fr (consulté le 3 janvier 2017)
  26. « Zack Holmes (Stade Rochelais) signe à Toulouse », sur l'équipe.fr, (consulté le 3 janvier 2017)
  27. « Zack Holmes, le (re)nouveau du Stade Toulousain », sur sport24.lefigaro.fr, (consulté le 2 décembre 2017)

Liens externesModifier