Zacharie Ier de Tzak

Zacharie Ier de Tzak ou Zakaria Ier Tsaketsi (en arménien Զաքարիա Ա Ձագեցի) est Catholicos de l'Église apostolique arménienne de 855 à 877, date de sa mort.

Zacharie Ier de Tzak
Զաքարիա Ա Ձագեցի
Décès 877
Désignation 855
Fin 877
Prédécesseur Hovhannès IV
Successeur Georges II

Catholicos de l'Église apostolique arménienne


Armenian Apostolic Church logo.png

BiographieModifier

Zakaria est le candidat du sparapet (« généralissime ») Achot V Bagratouni en 855, après la mort de Hovhannès IV, et est élu Catholicos[1]. Il se montre un soutien indéfectible du sparapet, prince des princes puis roi d'Arménie[2].

En 862, le Patriarche de Constantinople Photios Ier tente de rallier l’Église arménienne à l'orthodoxie en adressant deux lettres au Catholicos Zakaria et à Achot ; ces deux derniers convoquent un concile à Shirakavan (également connue à l’époque sous le nom d’Erazgavors)[3]. Les dogmes restent plutôt du point de vue byzantin, le canon 12 et le canon 14 reconnaissant Chalcédoine.[4],[5],[6]

Zakaria meurt en 877 et est suivi par Gévorg II de Garni[7].

Notes et référencesModifier

  1. Jannic Durand, Ioanna Rapti et Dorota Giovannoni (dir.), Armenia sacra — Mémoire chrétienne des Arméniens (IVe – XVIIIe siècle), Somogy / Musée du Louvre, Paris, 2007 (ISBN 978-2-7572-0066-7), p. 115.
  2. Gérard Dédéyan (dir.), Histoire du peuple arménien, Toulouse, Éd. Privat, (1re éd. 1982), 991 p. [détail de l’édition] (ISBN 978-2-7089-6874-5), p. 237.
  3. René Grousset, Histoire de l’Arménie des origines à 1071, Paris, Payot, (réimpr. 1984, 1995, 2008), 644 p. (ISBN 978-2-228-88912-4), p. 383.
  4. (en) Igor Dorfmann-Lazarev, Christ in Armenian Tradition : Doctrine, Apocrypha, Art (Sixth–Tenth Centuries), Louvain, Peeters, (lire en ligne), ‘Chapter III. The Armenian-Syrian-Byzantine Council of Širakawan, 862’
  5. (en) Richard G. Hovannisian (dir.), Armenian People form Ancient to Modern Times, vol. I : The Dynastic Periods: From Antiquity to the Fourteenth Century, Palgrave Macmillan, 2004 (ISBN 978-1403964212), p. 147.
  6. Igor Dorfmann-Lazaref, Arméniens et Byzantins à l'époque de Photius : deux débats théologiques après le Triomphe de l'orthodoxie, Paris, ed. Peteers, (lire en ligne), p.66
  7. René Grousset, op. cit., p. 384.