Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Yves Pérotin

Yves Pérotin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
PerpignanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Œuvres réputées
Le Chapitre collégial de Saint-Seurin de Bordeaux, des origines à 1462 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Yves Pérotin, né le à Bordeaux (Gironde) et mort le à Perpignan (Pyrénées-Orientales), est un archiviste français.

Sommaire

BiographieModifier

Reçu en 1942 à l'École nationale des chartes, Yves Pérotin s'engage dans les FFI à l'issue de sa première année d'études. Il participe aux opérations du maquis du Vercors durant l'été 1944 et à la campagne d'Alsace dans le 11e régiment de cuirassiers de la 1re armée française où sa conduite au feu lui vaut quatre citations, la Croix de guerre et la Médaille de la Résistance. Reprenant ses études, il soutient une thèse sur le chapitre collégial de Saint-Seurin de Bordeaux, des origines à 1462 pour obtenir son diplôme d'archiviste-paléographe en 1948.

Yves Pérotin dirige successivement les Archives départementales de Lot-et-Garonne (1948-1952), de la Réunion (1952-1958), de la Seine (1958-1966) et du Var (1971-1972). Il exerce aussi des fonctions d'archiviste aux Nations unies (Archives de la Société des nations, 1966-1969) et au Bureau international du travail et à l'Organisation mondiale de la santé (août 1972-juillet 1974), avant de terminer sa carrière aux Archives départementales des Pyrénées-Orientales (juillet 1974-mai 1981)[1].

Il est surtout connu pour sa contribution à l'archivistique de langue française. On lui doit notamment la diffusion de la théorie des trois âges des archives[2] et les premières tentatives d'adapter au cas français les procédures de Records Management (alias gestion des documents d'archives) qu'il avait observées aux États-Unis et au Royaume-Uni.

ŒuvresModifier

Publications professionnelles

  • Archives départementales de Lot-et-Garonne. Répertoire numérique de la série III E, notaires: par René Bonnat et Robert Marquant, revu et complété par Louis Desgraves et Yves Pérotin", Agen, impr. de Laborde, 1950, 135 p.
  • Albert Lougnon, Yves Pérotin (Préf.), Documents concernant les îles de Bourbon et de France pendant la règle de la Compagnie des Indes : répertoire de pièces conservées dans divers dépôts d'archives de Paris, Archives départementales de La Réunion, 1953, 202 p.
  • Albert Lougnon, Auguste Toussaint, Yves Pérotin (Préf.), Classement et inventaire du fonds de la Compagnie des Indes série C: 1665-1767, Archives départementales de La Réunion, 1956, 392 p.
  • École pratique des hautes études (France). Section des sciences économiques et sociales, Elizabeth von Fürer-Haimendorf, Yves Pérotin, Indian Ocean International Historical Association, Monde d'outre-mer, passé et présent: Bibliographies et instruments de travail, Mouton, 1958, 748 p.
  • Manuel d'archivistique tropicale, Paris-La Haye, Mouton, 1966.
  • Guide des archives de la Société des nations: 1919-1946, Paris, Direction des Archives de France, 1969, 97 p.

Missions de consultant international

  • Algérie: archives publiques, UNESCO, 1964, 64 p.
  • Maroc: préservation et classification des archives : novembre 1968-février 1969, UNESO, 1969, 32 p.
  • Perú, reorganización de los archivos, novembre a diciembre de 1969, UNESCO, 1969, 54 p.
  • Iraq: Organization of archives, UNESCO, 1970, 27 p.

Études

  • Chroniques de Bourbon, Nérac, Couderc, 1957, 226 p.
  • Herbert Mondon, Eugène Massinot, René Legras, Yves Pérotin, Collèges ecclésiastiques et petits séminaires à la Réunion, 1964, 112 p.
  • "L'administration et les trois âges des archives", Seine et Paris, no 20, octobre 1961, p. 1-4 [1] (version anglaise : "Administration and the 'Three Ages' of Archives", The American Archivist, no 29-3, 1966, p. 363-369).
  • " Archives de la Seine et de la ville de Paris. Le Records management et l'administration américaine des archives: Rapport de mission adressé à M. le Préfet de la Seine", par Yves Pérotin, directeur des Services d'archives de la Seine et de la ville de Paris", Paris, imp. municipale, 51 p.
  • "Le Records Management et l'administration anglaise des archives", Gazette des archives, no 44, 1964, p. 5-17.
  • "Le grenier de l'histoire et les récoltes excédentaires", Gazette des archives, no 50, 1965, p. 131-143.
  • De quoi riaient-ils, Paris, Hachette, 1966, 187 p.

Roman, récit

  • De quoi riaient-ils ?, Hachette, 1966, 191 p.
  • Manchego, Calmann-Lévy, 1972, 284 p. (roman)
  • La vie inimitable - Dans les maquis du Trièves et du Vercors en 1943 et 1944, Presses universitaires de Grenoble, 2014, 454 p. (récit)

SourcesModifier

  1. * Nécrologie par Étienne Taillemite, dans Bibliothèque de l'École des chartes, 1982, p. 355-357.
  2. Inspirée de règles en usage en Italie et dans les pays de langue allemande (voir Gilliane Kern, Sandra Holgado et Michel Cottin, « Cinquante nuances de cycle de vie. Quelles évolutions possibles ? », Cahiers du numérique, 2015, vol. 11, nᵒ 2, p. 37‑76).

Liens externesModifier