Yves Marevéry

Yves Marevéry
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 26 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Yves Marevéry est un dessinateur français né le à Paris où il est mort le .

BiographieModifier

Yves Marevéry est le fils de Léon Lionel Marévéry, docteur en médecine, et d'Antoinette Aline Duval[1].

Il dessine des acteurs lors des matinées de la Comédie-française. Encouragé par Abel Faivre de L'Assiette au beurre, il expose au Salon des humoristes en 1906. L’art et la mode publie ses dessins, puis il devient le caricaturiste de ce journal. Il collabore également à d’autres journaux comme L’Officiel des théâtres, L'Intransigeant, Le Radical, L’Indiscret. Grâce à Georges Feydeau, qui lui demande des croquis de ses décors, et d’Armand Berthez, directeur du Théâtre des Capucines, il a ses entrées dans le monde du spectacle. En 1911, des expositions au Théâtre des Variétés et au Salon du Gil Blas consacrent son talent. On lui commande des couvertures de livres, de partitions, il réalise des projets d’affiches pour Albert Brasseur, Nina Myral, Edouard de Max, Georgette Delmarès, ainsi que des publicités. En 1913, on lui demande d’organiser des silhouettes-projections de ses dessins lors de la revue Tu m’fais rougir, au Moulin-Rouge. En 1914, Marevéry souffre d’une grippe mal soignée, trop faible pour être incorporé, il meurt à son domicile de la rue Verniquet le , à 26 ans[2]. Il laisse une série de silhouettes et caricatures de personnalités les plus en vue du théâtre[3].

GalerieModifier

Références et notesModifier

Notes
Références
  1. Archives de Paris 6e, acte de naissance no 3200, année 1888 (vue 14/18)
  2. Archives de Paris 17e, acte de décès no 2274, année 1914 (vue 22/31)
  3. Anne-Lise Chatard, « Focus sur les dessins de Marevéry », BnF-Gallica, Lettre d'information,‎ (lire en ligne, consulté le ).

SourceModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :