Yves Colin de Verdière

mathématicien français
Yves Colin de Verdière

Nationalité Drapeau de la France France
Domaines Mathématiques
Institutions Université Joseph Fourier
Diplôme Université Paris Diderot
Directeur de thèse Marcel Berger
Étudiants en thèse Laurent Guillopé

Yves Colin de Verdière est un mathématicien français.

Il a étudié à l'École normale supérieure, où il a été admis en 1964, puis a obtenu un doctorat en 1973 sous la direction de Marcel Berger. Il a ensuite passé l'essentiel de sa carrière à l'université Joseph-Fourier de Grenoble et pris sa retraite en .

Il est connu pour ses travaux de géométrie spectrale, liés notamment au régime semi-classique de la mécanique quantique et au chaos quantique ; de théorie des graphes où il a introduit un nouvel invariant de nature spectrale (appelé l'invariant de Colin de Verdière)[1] ; et sur plusieurs autres sujets liés à la géométrie riemannienne et à la théorie des nombres.

Ses contributions ont été récompensées par plusieurs prix : membre sénior de l'Institut universitaire de France en 1991 pour une durée de cinq ans[2], renouvelée en 1996[3] ; prix Ampère de l'Académie des sciences en 1999 ; membre honoraire étranger de l'Académie américaine des arts et des sciences en 2005 ; médaille Picard de l'Académie des sciences en 2018[4]. Il était conférencier invité au Congrès international des mathématiciens de 1986 à Berkeley (« Spectres de variétés riemannienne et spectres de graphes »).

Notes et référencesModifier

  1. Yves Colin de Verdière, « Sur un nouvel invariant des graphes et un critère de planarité », Journal of Combinatorial Theory, Series B, vol. 50, no 1,‎ , p. 11–21 (DOI 10.1016/0095-8956(90)90093-F). Traduit par Neil Calkin : Yves Colin de Verdière, « On a new graph invariant and a criterion for planarity », dans Neil Robertson et Paul Seymour (éditeurs), Graph Structure Theory: Proc. AMS–IMS–SIAM Joint Summer Research Conference on Graph Minors, American Mathematical Society, coll. « Contemporary Mathematics » (no 147), , p. 137–147.
  2. Arrêté du 2 décembre 1991 portant nomination à l'Institut universitaire de France, JORF no 286 du 8 décembre 1991, p. 16074, NOR MENH9102797A, sur Légifrance.
  3. Arrêté du 8 août 1996 portant nomination des membres seniors et juniors de l'Institut universitaire de France, JORF no 191 du 17 août 1996, p. 12453, NOR MENK9602306A, sur Légifrance.
  4. « Lauréats des prix 2018 », sur Académie des sciences, (consulté le 24 août 2018)

Liens externesModifier