Ouvrir le menu principal

Yoshiyuki Kawashima
川島 義之
Yoshiyuki Kawashima

Naissance
Préfecture d'Ehime
Décès (à 67 ans)
Allégeance Drapeau de l'Empire du Japon Empire du Japon
Grade Général d'armée
Années de service 1898-1936
Commandement Drapeau de l'armée impériale japonaise Armée impériale japonaise

Yoshiyuki Kawashima (川島 義之, Kawashima Yoshiyuki?) ( - ) est un général de l'armée impériale japonaise qui fut ministre de la Guerre dans les années 1930.

Sommaire

BiographieModifier

Né dans la préfecture d'Ehime, Kawashima sort diplômé de la 10e promotion de l'académie de l'armée impériale japonaise en 1898 (avec pour camarade de classe Sadao Araki) puis est diplômé avec les honneurs de la 20e promotion de l'école militaire impériale du Japon en 1908. Il est attaché militaire en Allemagne de 1910 à 1913.

Après avoir servi au département de stratégie et de planification à l'État-major de l'armée impériale japonaise, Kawashima est assigné au commandement de la 1re brigade de la garde impériale du Japon. Il est promu général de brigade en 1923 et général de division en 1927. Il commande ensuite la 19e division et la 3e division.

Nommé vice-commandant de l'inspection générale de l'entraînement militaire en 1932, il devient ensuite commandant de l'armée japonaise de Corée de 1932 à 1934 en tant que membre du conseil de guerre suprême après sa promotion de général d'armée en 1934[1]. Kawashima devient ministre de la Guerre en 1935[2] mais est forcé de démissionner en raison de son implication dans la tentative de coup d'État de l'incident du 26 février 1936[3].

Kawashima meurt peu après la fin de la Seconde Guerre mondiale le .

Notes et référencesModifier

  1. [1] Ammenthorp, Biography of General Yoshiyuki Kawashima
  2. Wendel, Axis History Factbook
  3. Shillony, Revolt in Japan

BibliographieModifier

  • Meirion Harries, Soldiers of the Sun: The Rise and Fall of the Imperial Japanese Army, Random House, (ISBN 0-679-75303-6)
  • Ben Ami Shillony, Revolt in Japan; The young officers and the February 26, 1936 incident, Princeton University Press, (ISBN 0-691-07548-4)

Liens externesModifier