Ouvrir le menu principal

Yoro Kone

personnalité politique sénégalaise
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Koné.
Yoro Kone
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Le Colonel Yoro Kone, né en 1952 à Saint-Louis au Sénégal, est un ancien Sous-chef d’État Major chargé des opérations.

Sommaire

FormationModifier

Le Colonel Yoro Kone est diplômé de l’Académie Royale Militaire de Meknès (Maroc).

Il a intégré la 105e promotion du Collège interarmées de défense (Paris) et fut auditeur du « Forum sur le continent africain » de l’Institut des Hautes Études de la Défense Nationale à Paris.

Il a suivi également un enseignement au Command and General Staff College (CGSS) au Kansas en 1986.

CarrièreModifier

Il commence sa carrière en tant que Chef de section infanterie commando du Bataillon commandos à Dakar (Sénégal) avant d’être nommé au Liban Chef de section Force Intérimaire des Nations unies (FINUL) puis Commandant de compagnie Commando du Bataillon Commando Dakar.

À Thiès au Sénégal, il fut successivement Adjoint au Commandant de l’École Polytechnique, Commandant de Brigade à l’École Nationale des Officiers d’active et Commandant de Brigade au cours d’application de l’infanterie.

Yoro Kone rejoint ensuite l’État-major Général des Armées à Dakar où il prend la tête de la division technique Emploi

Il a été Chef de corps du 12 Bataillon d’instruction à Saint-Louis.

Il a aussi été Commandant de la zone 5 Casamance.

En 1998 il prend le commandement, avec Abdoulaye Fall, de la force multinationale intégrée (Sénégal-Guinée, Conakry-Guinée-Bissau) en Guinée-Bissau.

En 2000, il rejoint l’État-major Général des Armées à Dakar où il est nommé Sous-chef d’État Major chargé des opérations par le Chef d'état-major général des armées (Sénégal) de l'époque Babacar Gaye. Le 10 octobre 2003, le colonel Abdoulaye Diallo, précédemment Commandant de la Zone militaire no 6 est nommé Adjoint Opérations au Sous-Chef d’État- major général des armées, en remplacement du colonel Yoro Koné, appelé à d’autres fonctions.

Colonel Yoro Kone dirige depuis le Département d’Alerte Précoce de la CEDEAO.

Le Colonel Yoro Kone est titulaire de plusieurs décorations nationales et étrangères.

Voir aussiModifier