Yoram Hazony

philosophe israélien

Yoram Hazony, né en 1964, est un philosophe israélien, érudit biblique et théoricien politique. Président de l’Institut Herzl à Jérusalem, et de la Fondation Edmund Burke (en) basé à La Haie, il est un conservateur attachée à l'idée de nation[1],[2].

Yoram Hazony
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Site web

BiographieModifier

Né à Rehovot en Israël mais très tôt émigré à Princeton (New Jersey) avec sa famille, Yoram Hazony a grandi aux Etats-Unis et est retourné vivre en Israël après ses études.

Il a reçu en 1986 son B.A. de l’Université de Princeton en études de l'Asie de l’Est, et son doctorat de l'Université Rutgers en philosophie politique en 1993. Alors qu'il était étudiant à Princeton, il fonda le Princeton Tory, un magazine de pensée modérée et conservatrice[3].

Il est l'auteur d'un weblog régulier sur la philosophie, la politique, le judaïsme, Israël et l'enseignement supérieur, appelé Jerusalem Letters[4]. Hazony a publié des articles dans des journaux, dont le New York Times, le Wall Street Journal et American Affairs[5],[6],[7].

Yoram Hazony se dit nationaliste et il a écrit que le nationalisme confère de manière unique le droit collectif d'un peuple libre de se gouverner[8]. Cependant, plusieurs critiques de la théorie du nationalisme de Yoram Hazony soutiennent que celle-ci est théoriquement incohérente et qu'elle est sans rapport avec le corpus historique de la pensée nationaliste[9],[10],[11].

Yoram Hazony est un juif orthodoxe moderne. En 2014, il a écrit un article et exposé son point de vue dans Open Orthodoxy[12].

BibliographieModifier

en françaisModifier

en anglaisModifier

En collaboration
  • (en) Introduction à Aaron Wildavsky, Moses as Political Leader, Jérusalem, Shalem Press, 2005.
  • (en) David Hazony, Yoram Hazony et Michael Oren, New Essays on Zionism,, Jérusalem, Shalem Press, 2006.
  • (en) Yoram Hazony and Dru Johnson, The Question of God's Perfection, Leiden: Brill, 2018.
Traduction
  • (en) Iddo Netanyahu, Yoni's Last Battle: the Rescue at Entebbe (1976), traduit par Yoram Hazony, Jérusalem, Gefen, 2001.
Articles

RéférencesModifier

  1. (en) « The Herzl Institute – Machon Herzl », sur herzlinstitute.org
  2. (en) « What is National Conservatism? At an Inaugural Conference, a New Brand of Conservatives Are Beginning to Define Themselves. », sur Townhall, (consulté le )
  3. (en) Jane Dietze, « New campus conservative journal strives for intellectual approach », The Daily Princetonian, vol. 108, no 90,‎ (lire en ligne)
  4. « Yoram Hazony - Gericke on Bible and Philosophy », Jerusalem Letters, (consulté le )
  5. (en) Yoram Hazony, « Is Classical Liberalism Conservative? », (consulté le )
  6. Yoram Hazony, « What Is Conservatism? »
  7. (en) « About me » (consulté le )
  8. (en) « In Defense of Nations », National Review,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. (en) Mark Koyama, « A Nationalism Untethered to History », Liberal Currents,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. (en) Michael Shindler, « Nationalism Qua Nationalism », Jacobite, no July,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. (en) Andrew Koss, « How to Defend Nationalism, and How Not to », Mosaic,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. (en) Yoram Hazony, « Open Orthodoxy », (consulté le )

Liens externesModifier