Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mollo.

Yohan Mollo
Image illustrative de l’article Yohan Mollo
Yohan Mollo à l'entraînement du Zénith Saint-Pétersbourg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Grèce Panathinaïkos
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (30 ans)
Lieu Martigues (Bouches-du-Rhône)
Taille 1,74 m (5 9)[1]
Poste Milieu offensif
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2008-2011Drapeau : France AS Monaco048 0(2)
2010-2011 Drapeau : France SM Caen038 0(4)
2011-2012Drapeau : Espagne Grenade CF007 0(0)
2012-2013Drapeau : France AS Nancy039 0(6)
2013 Drapeau : France AS Saint-Étienne025 0(4)
2013-2015Drapeau : France AS Saint-Étienne053 0(5)
2015-2017Drapeau : Russie Krylia Sovetov063 0(5)
2017-2018Drapeau : Russie Zénith Saint-Pétersbourg007 0(1)
2018 Drapeau : Angleterre Fulham FC006 0(0)
2018 Drapeau : Qatar Al-Rayyan000 0(0)
2018-2019Drapeau : Russie Krylia Sovetov007 0(0)
2019Drapeau : France FC Sochaux-Montbéliard016 0(2)
2019-Drapeau : Grèce Panathinaïkos000 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008-2010Drapeau : France France espoirs008 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 26 juillet 2019

Yohan Mollo, né le à Martigues dans le département des Bouches-du-Rhône, est un footballeur français, qui évolue au poste de milieu offensif au Panathinaïkos.

BiographieModifier

Carrière en clubModifier

AS Monaco (2008-2010)Modifier

Yohan Mollo arrive à l'AS Monaco à 14 ans et y suit sa formation. Il signe un premier contrat élite en 2007, un an avant de remporter avec la réserve le titre de champion de France des réserves, à 18 ans.

Milieu droit de formation, replacé à gauche en équipe première, Mollo est connu pour sa qualité de dribble, de passe et d'accélération[réf. nécessaire]. Grand fan de Cristiano Ronaldo, il lui arrive souvent de tenter, avec plus ou moins de réussite, les mêmes gestes que son idole, comme le coup du foulard, des passes aveugles ou des passements de jambes[réf. nécessaire].

Il effectue son premier match en Ligue 1 le 18 octobre 2008, en remplaçant Diego Pérez à la 62e minute lors du derby contre Nice au stade Louis-II (défaite 2-1). Il est titularisé pour la première fois le 29 octobre contre Nancy au stade Louis-II (victoire 3-1) et délivre à cette occasion une passe décisive. Dès lors, il joue de plus en plus, profitant des blessures récurrentes de Meriem et Alonso pour gagner progressivement sa place de titulaire au sein de l'équipe monégasque. En novembre 2008, il est sélectionné pour la première fois en équipe de France espoirs[2]. Le 7 février 2009, il marque son premier but lors du match Lorient-Monaco. Il reçoit le trophée METRO du meilleur joueur de l’AS Monaco FC pour le mois de février et celui de mars 2009. Mollo est alors considéré comme une des révélations du club princier de la saison[3], au même titre que Juan Pablo Pino ou Nicolas Nkoulou.

Sa saison 2009-2010 est plus décevante. Handicapé par une blessure, il ne signe son premier contrat professionnel avec le club de la Principauté qu'en décembre, après de délicates discussions avec les dirigeants[4]. Finalement, il ne commence que sept rencontres de championnat.

SM Caen (2010-2011)Modifier

Le club monégasque accepte de le prêter au début de la saison 2010-2011 au Stade Malherbe Caen, promu en Ligue 1[5]. Il évolue au poste d'ailier gauche où il se fait remarquer par ses qualités offensives et sa technique, malgré des performances irrégulières. Le 26 février 2011, lors du match Monaco - Caen, il marque le but égalisateur (2-2) contre son club formateur, sur coup franc. Sa réaction après le match, jugée provocatrice par les Monégasques, suscite la polémique[6] et lui vaut d'être convoqué devant le Conseil national de l'éthique[7]. Le 20 mars contre l'AC Arles-Avignon, puis contre l'OGC Nice le 1er mai, Mollo inscrit deux buts cruciaux sur coup franc direct. Généralement titulaire sur la saison, il marque finalement quatre buts, dont trois sur coups francs directs, et réalise trois passes décisives. Malgré le souhait des dirigeants caennais de le conserver, sa clause de libération fixée à environ 8 millions d'euros empêche son transfert définitif en Normandie.

Grenade CF (2011-2012)Modifier

Yohan Mollo retrouve l'AS Monaco en juin 2011 mais, après avoir déclaré à plusieurs reprises sa volonté d'aider son club formateur à remonter en Ligue 1[8], il décide de vider son casier et de partir sans prévenir[9] afin de s'engager avec le club de Grenade, promu en Liga[10].

AS Nancy (2012-2013)Modifier

Peu utilisé en Liga, il est prêté avec option d'achat à l'AS Nancy le 2 janvier 2012[11]. Auteur d'une demi-saison réussie, l'option d'achat est définitivement levée[12].

Au mercato d'hiver, il est prêté six mois à l'AS Saint-Étienne sans option d'achat. Il explique son départ par des relations houleuses entre son entraineur Jean Fernandez et son capitaine et défenseur André Luiz[13].

AS Saint-Étienne (2013-2016)Modifier

Le 11 janvier 2013, Mollo inscrit son premier but et délivre une passe décisive contre le Toulouse FC, score final 2-2. La journée suivante, il refait une passe décisive pour Brandão, et va prendre une part active aux bons résultats du club stéphanois pendant la suite de la saison. Son prêt terminé, il réintègre en juin l'AS Nancy-Lorraine.

Le 2 septembre, il est de retour à Saint-Étienne dans le cadre d'un prêt d'un an avec obligation d'achat en fin de saison, si l'ASSE se maintient en Ligue 1.

Le 16 août 2015, il annonce sur Instagram son départ pour la Russie sans connaître pour autant l’identité du club. Le 20 août 2015, son départ sous la forme d'un prêt avec option d'achat pour le Krylia Sovetov Samara, promu en D1 russe, est officialisé[14].

Il est de retour dans le Forez en juillet 2016 et, alors qu'on le dit en instance de départ, il reprend l'entrainement collectif avec les Verts le 19 juillet[15].

Krylia Sovetov (2015-2017)Modifier

Le 20 août 2015, il est prêté à Krylia Sovetov pour la saison[16].

Le 31 août 2016, il s'engage définitivement avec le club[17].

Zenith Saint-Petersbourg (2017)Modifier

Le 10 janvier 2017, il s'engage avec le Zénith Saint-Pétersbourg pour trois millions d'euros[18].

Le 30 août 2017, il résilie son contrat avec le club.

Fulham (2017-2018)Modifier

Libre de tout contrat, il s'engage avec Fulham le 31 août 2017 pour deux ans.

Al Rayyan (2018)Modifier

Retour au Krylia Sovetov (2018-2019)Modifier

Le 6 septembre 2018, à l'issue de son contrat avec l'Al-Rayyan SC, il retourne pour une saison au Krylia Sovetov[19] [20], club dans lequel il avait déjà évolué entre 2015 et 2017.

FC Sochaux-Montbéliard (2019)Modifier

Le 28 janvier 2019, il revient en France et s'engage pour six mois avec le FC Sochaux-Montbéliard.

Panathinaïkos (2019-?)

Le 20 juillet 2019, Yohann Mollo signe un contrat de 2 ans au Panathinaïkos, dans le championnat grec.

StatistiquesModifier

Statistiques de Yohan Mollo au 18 août 2015[21]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2008-2009   AS Monaco FC Ligue 1 24 2 4 4 0 0 0 0 0 - - - - 28 2 4
2009-2010   AS Monaco FC Ligue 1 18 0 0 1 0 0 1 0 0 - - - - 20 0 0
Sous-total 42 2 4 5 0 0 1 0 0 - - - - 48 2 4
2010-2011   SM Caen (prêt) Ligue 1 35 4 3 1 0 0 2 0 0 - - - - 38 4 3
Sous-total 35 4 3 1 0 0 2 0 0 - - - - 38 4 3
2011-2012   Grenade CF Liga 6 0 0 1 0 0 - - - - - - - 7 0 0
Sous-total 6 0 0 1 0 0 - - - - - - - 7 0 0
2011-2012   AS Nancy-Lorraine (prêt) Ligue 1 19 3 6 0 0 0 0 0 0 - - - - 19 3 6
2012-2013   AS Nancy-Lorraine Ligue 1 17 3 4 0 0 0 1 0 0 - - - - 18 3 4
Sous-total 36 6 10 0 0 0 1 0 0 - - - - 37 6 10
2012-2013   AS Saint-Étienne (prêt) Ligue 1 19 4 7 4 0 0 2 0 0 - - - - 25 4 7
Sous-total 19 4 7 4 0 0 2 0 0 - - - - 25 4 7
2013   AS Nancy-Lorraine Ligue 2 2 0 0 0 0 0 0 0 0 - - - - 2 0 0
Sous-total 2 0 0 0 0 0 0 0 0 - - - - 2 0 0
2013-2014   AS Saint-Étienne (prêt) Ligue 1 17 1 3 1 0 0 1 0 0 C3 0 0 0 19 1 3
2014-2015   AS Saint-Étienne Ligue 1 23 4 1 5 0 5 1 0 0 C3 2 0 0 31 4 6
2015-2016   AS Saint-Étienne Ligue 1 1 0 0 - - - - - - C3 2 0 0 3 0 0
Sous-total 41 5 4 6 0 5 2 0 0 - 4 0 0 53 5 9
2015-2016   Krylia Sovetov Samara Premier League 23 0 6 2 0 - - - - - - - - 25 0 6
2016-2017   Krylia Sovetov Samara Premier League 12 5 3 1 0 0 - - - - - - - 13 5 3
Sous-total 35 5 9 3 0 0 - - - - - - - 38 5 9
2016-2017   Zenith Saint-Petersbourg Premier League 7 1 0 - - - - - - - - - - 7 1 0
Sous-total 7 1 0 - - - - - - - - - - 7 1 0
Total sur la carrière 181 21 28 17 0 5 8 0 0 - 4 0 0 210 21 33

PalmarèsModifier

Vie privéeModifier

Yohan Mollo est le cousin notamment du défenseur Jacques Abardonado et de l'attaquant André-Pierre Gignac[22]; il est issu de la communauté gitane[23].

RéférencesModifier

  1. http://www.kc-camapa.ru/cgi-bin/pls.cgi?n=7215
  2. « Fiche de Yohan Mollo », sur FFF.fr
  3. « Mon stage » avec Yohan Mollo, asm-fc.com, juillet 2009
  4. Yohan Mollo, retour au jeu, nicematin.com, 15 octobre 2009
  5. Mollo prêté au SM Caen, site officiel du SM Caen, 7 juillet 2010
  6. Mollo : «Une erreur de jeunesse», lequipe.fr, 28/02/2011
  7. Gourcuff et Mollo convoqués devant le CNE, francefootball.fr, 02/03/2011
  8. Mollo : « Être titulaire à Monaco », francefootball.fr, 15/07/2011
  9. AS Monaco : Mollo vers Grenade, nicematin.com, 23/07/2011
  10. (es) Johan Mollo ya es jugador del Granada, Site Officiel du Grenade CF, 29/07/2011
  11. « Mollo prêté par Grenade », sur http://www.asnl.net, Site Officiel de l'AS Nancy-Lorraine,
  12. Option d'achat levé à Nancy
  13. « Mollo prêté à Saint-Étienne », L'Équipe,‎ (lire en ligne)
  14. « Yohan Mollo quitte Saint-Etienne pour la Russie » (consulté le 20 août 2015)
  15. « ASSE – Info entraînement : Mollo s’entraîne, pas de Maupay » (consulté le 19 juillet 2016)
  16. https://www.foot-sur7.fr/257106-asse-transfert-yohan-mollo-vers-krylia-sovetov-samara
  17. http://www.goal.com/fr/news/29/ligue-1/2016/08/31/27055992/officiel-saint-%C3%A9tienne-mollo-rejoint-le-krylia-sovetov
  18. https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Yohan-mollo-rejoint-le-zenith-saint-petersbourg/767349
  19. (ru) « Молло будет внесен в заявку "Крыльев" после медобследования », sur www.kc-camapa.ru,‎
  20. « Yohan Mollo signe un an au Krylya Sovetov (Russie) », sur www.lequipe.fr,
  21. « Fiche de Yohan Mollo », sur footballdatabase.eu
  22. Vincent Bogard, Monaco : Mollo parle du « cousin Gignac » sur maxifoot.fr, 12 mars 2009
  23. Le premier Gitan chez les Bleus

Liens externesModifier