Yette la divine

film de Erich Waschneck, sorti en 1937
Yette la divine
Titre original Die göttliche Jette
Réalisation Erich Waschneck
Scénario Rolf Meyer (de)
Kurt E. Walter (de)
Acteurs principaux
Sociétés de production Fanal-Filmproduktion
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Musical
Durée 97 minutes
Sortie 1937


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Yette la divine (titre original : Die göttliche Jette[1]) est un film allemand réalisé par Erich Waschneck sorti en 1937.

Le film s'inspire de la vie de la chanteuse Henriette Sontag, surnommé Yette la divine.

SynopsisModifier

La chanteuse berlinoise Yette Schönborn apparaît avec sa mère et sa sœur Paula au Théâtre Amor de Berlin. Le comte tyrolien Eugen Opalla y est un habitué et Yette est très admirée. Un soir, le comte Opalla cherche Yette dans sa loge. Bien que Yette ne souhaite pas entrer en relation avec le comte, Opalla prend rendez-vous pour passer une audition dans l'élégant Königstädtischen Theater. Yette, accompagnée du régisseur de l'Armortheater Fritz Barsch, du comte Opalla et de sa mère et sa sœur, se rend à l'audition et s'essaie à un air d'opéra. Elle rate. Mais quand elle interprète ensuite un couplet effronté écrit par Barsch, on lui propose un engagement. Ses performances sont un succès complet.

Mais tout le monde n'est pas aussi enthousiasmé. Les épouses du directeur du théâtre Körting, du directeur de banque et du Kommerzienrat n'aiment pas Yette ou ses chansons effrontées et, par intrigue, empêchent Yette d'assister à la réception après sa 50e représentation. Yette l'a découvert par l'intermédiaire du comte Opalla et apparaît à l'événement. Les dames sont condescendantes envers la chanteuse et rentrent tôt chez elles. Yette se débarrasse de la colère chez son ami Fritz Barsch. Barsch écrit alors une chanson effrontée qui s'adresse clairement à ces femmes. Yette l'interprète le lendemain soir et est arrêtée peu de temps après avec Barsch.

Le comte Opalla intervient et fait sortir Yette de prison en simulant un engagement avec Yette et en déclarant que Yette quittera Berlin le lendemain et ira au Tyrol avec lui. Il parvient en fait à persuader Yette d'abandonner sa carrière et à la convaincre de l'épouser.

Arrivée au Tyrol, Yette rencontre le père d'Eugen. Il fait savoir à son fils qu'il est hors de question qu'elle soit sa bru. Eugen ne veut pas abandonner la chanteuse. En attendant, la femme du directeur de théâtre regrette son intrigue contre Yette, car le théâtre fait des pertes. Mme Körting donne à la mère de Yette 2 000 marks. Avec cet argent, Yette pourrait revenir à Berlin. La mère et la sœur partent donc au Tyrol et sont tellement impressionnées par la luxueuse propriété du comte Opalla qu'elles ne disent pas à Yette qu'une nouvelle opportunité l'attend à Berlin. Quelques jours plus tard, Fritz Barsch vient également au Tyrol. Par ruse, il réussit à ramener Yette au théâtre. La chanteuse découvre ses sentiments pour Fritz Barsch et se rend compte que le comte Opalla ne lui convient pas. Elle rentre à Berlin avec Fritz.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier