Yeshe Ö

Lama-roi de l'Ouest du Ngari pendant l'ère de la fragmentation

Yeshe Ö () ou Lhachen Yeshe Ö () de son vrai nom, Khor-re[1], né en 959 et décédé en 1036, est un lama-roi du royaume de Guge-Pudang, pendant l'ère de la fragmentation. Fils héritier à ce poste de Tashigön en 967[1][2]. Il abdique en 975 pour se consacrer à la vie monacale.

Yeshe Ö
Image dans Infobox.
Fonction
Roi
-
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Père
Parentèle
Kyide Nyimagon (grand-père)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

Son père est un des trois fils de Kyide Nyimagon[3], lui même arrière-petit-fils de Langdarma, dernier empereur de l'Empire du Tibet.

AnnxesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Hāṇḍā 2001, p. 209.
  2. Hāṇḍā 2001, p. 211.
  3. Francke 1992, p. 94.

BibliographieModifier

  • (en) Hāṇḍā Om Chanda, Buddhist Western Himalaya : A Politico-Religious History, New Dehli, Indus Publishing, , 400 p. (ISBN 978-81-7387-124-5, lire en ligne).  
  • (en) August Hermann Francke, Antiquities of Indian Tibet, vol. 38, Volume 50 of New imperial series, New Delhi/Madras, Asian Educational Services, , 94 p. (ISBN 81-206-0769-4, lire en ligne).   (publié pour la première fois en 1926)