Yehoshua Kenaz

écrivain israélien

Yehoshua Kenaz (en hébreu : יהושע קנז) est un écrivain, traducteur et journaliste israélien né en 1937 à Petah Tikva, en Palestine mandataire.

Yehoshua Kenaz
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique
Distinction
Prix Bialik ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Yehoshua Glass prend le nom de Kenaz en référence à Othoniel Ben Kenaz, un personnage biblique.

Kenaz fait des études de philosophie et de langues romanes à l'université hébraïque de Jérusalem. Il poursuit sa formation en littérature française à l'université de la Sorbonne.

Kenaz est le traducteur en hébreu d'auteurs classiques de la littérature française : Honoré de Balzac, Gustave Flaubert, Stendhal, Georges Simenon, André Gide, Patrick Modiano, François Mauriac, George Sand ou Henry de Montherlant[1],[2].

Il travaille pour le quotidien Haaretz.

Kenaz a reçu le prix Bialik en 1995.

Ses nouvelles Infiltration (parue en 1986) et Retour des amours perdues (parue en 1997) ont été des succès et ont été adaptées au cinéma, la première dans un film homonyme réalisé par Dover Kosashvili, la seconde par Amos Gitaï dans le film Alila.

Yehoshua Kenaz est membre du Meretz[3].

Bibliographie partielleModifier

  • האישה הגדולה מן החלומות (Ha-Isha Ha-Gdola Min-Ha-Chalomot), 1973. Paru en français sous le titre La Grande Femme des rêves (Actes Sud, traduction Rosie Pinhas-Delpuech)
  • מומנט מוזיקלי (Moment musicali), recueil de nouvelles, 1980. Paru en 1995 en français sous le titre Moment musical (Actes Sud, traduction Rosie Pinhas-Delpuech)
  • התגנבות יחידים (Hitganvut Yechidim), 1986. Paru en 2003 en français sous le titre Infiltration (éditions Stock, traduction Rosie Pinhas-Delpuech)
  • בדרך אל החתולים (Ba-Derech El Ha-Chatulim), 1991. Paru en 1994 en français sous le titre Vers les chats (éditions Gallimard, traduction Sylvie Cohen)
  • מחזיר אהבות קודמות (Machzir Ahavot Kodmot), 1997. Paru en 2004 en français sous le titre Retour des amours perdues (éditions Stock, traduction Sylvie Cohen)
  • נוף עם שלושה עצים (Nof Im Shlosha Etzim), 2000. Paru en 2003 en français sous le titre Paysage aux trois arbres (Actes sud, traduction Rosie Pinhas-Delpuech)
  • דירה עם כניסה בחצר (Dira Im Knisa Ba-Chatzer), recueil de nouvelles, 2008. Paru en 2011 en français sous le titre Chair sauvage (Actes sud, traduction Rosie Pinhas-Delpuech)

Liens externesModifier

RéférencesModifier