Ouvrir le menu principal
Yat-Kha
Description de cette image, également commentée ci-après
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de Touva Touva
Genre musical Rock folklorique
Instruments Khöömii, percussions, guitare basse
Années actives 1989 —
Influences Musique touvaine folklorique, rock, punk rock, heavy metal
Composition du groupe
Membres Albert Kuvezin, Jenya Tkatchov, Scipio

Yat-Kha (cyrillique touvain : Ят-Ха,abréviation de Альберт Күвезин (Alibyert Küvyezin)[réf. nécessaire]), formé en 1991, est un groupe de musique rock, originaire de la république de Touva, fédération de Russie.

Sommaire

DescriptionModifier

Actuellement[Quand ?] composé de Albert Kuvezin (chanteur et guitariste à l'origine du nom du groupe), Jenya Tkatchov alias « Raspoutine » (percussions) et Scipio (bassiste).

Albert Kuvezin, guitariste et chanteur de Yat-Kha, maîtrise le khöömei de type kargiraa[1], une technique très basse et non-diphonique du khöömei utilisant principalement les poumons. Il a participé à la formation de Huun-Huur-Tu, mais l'a rapidement quitté[2].

Leurs compositions s'appuient sur la musique chamanique sibérienne en rajoutant des instruments électriques.

Ils mêlent dans l'album, musique traditionnelle touvaine, et instruments électriques (guitare basse) aux influences rock, punk rock, heavy metal (reprises sur l'album Re-covers, 2005, de Black Magic Women de Carlos Santana, Love Will Tear Us Apart de Joy Division, Orgasmatron de Motörhead, When the Levee Breaks des Led Zeppelin, Les Rolling Stones) ou rasta (reprise de Bob Marley) ou de variété française (Toccata de Paul Mauriat) ou russe (Песня о жирафе, « Une chanson à propos d'une girafe ») de Vladimir Vyssotski (ou Vladimir Vysotskiy).

Composition du groupeModifier

Le groupe est composé de[1] :

  • Albert Kuvezin : voix (khöömei du genre kargiraa, guitare électrique, yat-kha (cithare longue)
  • Zhenya Tkachov : kit, kengyrgy (Bodhrán touvain), voix
  • Mahmoud Skripaltschchikov : basse
  • Sailyk Ommun (Ms.) : voix, yat-kha (cithare longue)
  • Radik Tiuliush : igil, khöömei

DiscographieModifier

AlbumsModifier

  • 1989 : Признак грядущей беды (Priznak gryadushchey bedy, titre en russe signifiant : « Signe d'une catastrophe imminente », album en cassette audio)
  • 1991 : Kahnparty / Priznak Greyushii Byedi, cassette audio[3] ;
  • 1993 : Antropophagia ;
  • 1995 : Yenisei Punk ;
  • 1996/1997 : Tundra’s Ghosts (version de l'album Antropophagia avec Ivan Sokolov (Ивана Соколовского) ;
  • 1999 : Dalai Beldiri ;
  • 2000 : Aldyn Dashka ;
  • 2001 : Bootleg (concert) ;
  • 2003 : Tuva.rock ;
  • 2005 : Re-covers ;
  • 2005 : Bootleg 2005 (concert) ;
  • 2010 : Live at Meltdown festival in London 2005 (concert) :
  • 2010 : Poets and Lighthouses ;
  • 2010 : The Ways Of Nomad.The Best Of… (compilation) ;
  • 2011 : Live At Stray Dog Club.Novosibirsk (concert).

CompilationsModifier

  • Europodium (Yat-kha, Vennaskond, Kimnowak...), éditeur Radio France internationale musique, février 1997 (notice BnF no FRBNF38362429).

PrixModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « YAT-KHA – from TUVA, South Siberia, Russian Federation », sur California State University Dominguez Hills,
  2. (en) « Albert Kuvezin and Yat-Kha », sur Weirdest Band in the World.com,
  3. (ja) « Yat-Kha », sur Harmony Fields
  4. (en) « BBC Radio 3 hosted the first Awards for World Music held on January 28th, 2002.. », sur bbc.co.uk, (consulté le 4 septembre 2015)

Liens internesModifier

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :