Ouvrir le menu principal

Yannick Weber

joueur de hockey sur glace suisse
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Weber.
Yannick Weber
Description de l'image Yannick Weber.png.
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance ,
Morges (Suisse)
Joueur
Position Défenseur
ou Attaquant
Tire de la droite
Équipe LNH Predators de Nashville
A joué pour LNH
Canadiens de Montréal
Canucks de Vancouver
LAH
Bulldogs de Hamilton
Comets d'Utica
LNA
Genève-Servette HC
LNB
SC Langenthal
Repêc. LNH 73e choix au total, 2007
Canadiens de Montréal
Carrière pro. Depuis 2008

Yannick Weber (né le à Morges) est un joueur professionnel suisse de hockey sur glace.

Carrière de joueurModifier

Après avoir été formé au CP Berne, où il a joué en ligue junior Élites A, il est prêté au SC Langenthal, en Ligue nationale B lors de la saison 2005-2006[1]. Repêché par les Rangers de Kitchener dans la Ligue de hockey de l'Ontario au premier tour en 2006, il part à ce moment-là en Amérique du Nord. Lors de sa première saison, il récolte 41 points, dont 13 buts, en 51 parties. Au terme de cette saison, il est repêché par les Canadiens de Montréal au 3e tour, au 73e rang au repêchage d'entrée de la LNH 2007. En 2007-2008, il devient un élément important à la ligne bleue des Rangers et récolte 55 points, dont 20 buts. Grâce à l'excellente saison de l'équipe dirigée par Peter DeBoer, les Rangers de Kitchener se rendront à la Coupe Memorial, mais seront éliminés face aux Chiefs de Spokane, vainqueur du championnat. En 2008-2009, il rejoint les Bulldogs de Hamilton, club-école du Canadien dans la Ligue américaine de hockey.

Le , il joue son premier match dans la Ligue nationale de hockey et il inscrit le son premier point en LNH face aux Bruins de Boston. Le , il marque son premier but en carrière face à Boston, en play-off. À la suite de l'élimination du Canadien et de son club école, les Bulldogs de Hamilton, il est appelé par le sélectionneur national Ralph Krueger pour disputer les Championnats du monde avec la Suisse.

Le , à la suite des blessures de Ryan O'Byrne et d'Andreï Markov, Yannick Weber est rappelé des Bulldogs de Hamilton afin de se joindre aux Canadiens de Montréal[2]. Il dispute les Jeux olympiques de 2010 au mois de février.

Lors de la saison 2010-2011, il réussit à s'imposer au sein des Canadiens de Montréal grâce à son excellent début de saison à Hamilton - 8 buts en 15 rencontres - et aux blessures d'Andreï Markov et de Jaroslav Špaček. Il inscrit le son premier but en saison régulière. Lors du deuxième match des séries éliminatoires, appelé en dernière minute pour remplacer Andreï Kastsitsyne à l'aile gauche[3] - alors qu'il est défenseur - il marque le 3-1 de son équipe face aux Bruins. Il récidive quelques jours plus tard lors du septième acte de la série. Ainsi, les quatre premiers buts de sa carrière ont été inscrits contre le portier Timothy Thomas[4]. Appelé après l'élimination de son équipe pour disputer le championnat du monde 2011, il refuse en raison de la volonté du sélectionneur Sean Simpson de le faire jouer à l'attaque[5]. Après qu'une place se libère en défense à la suite de la blessure de Goran Bezina lors de la troisième rencontre, il refuse une nouvelle fois l'invitation[6].

Le 1er juillet 2015, il signe un nouveau contrat avec les Canucks de Vancouver pour une saison et un salaire de 1,5 million de dollars[7].

Carrière internationaleModifier

Il participe aux championnats du monde 2009, qui ont lieu dans son pays d'origine.

Trophées et honneurs personnelsModifier

Ligue américaine de hockey

  • 2009 : sélectionné pour le Match des étoiles avec l'équipe PlanetUSA.
  • 2009 : nommé dans l'équipe d'étoiles des recrues

StatistiquesModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[1],[8]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2003-2004 CP Berne U20 Junior Élites A 32 2 3 5 39 8 2 0 2 8
2004-2005 CP Berne U20 Junior Élites A 37 5 4 9 62 5 0 0 0 22
2005-2006 SC Langenthal LNB 28 3 0 3 8 - - - - -
2005-2006 CP Berne U20 Junior Élites A 17 1 6 7 46 - - - - -
2006-2007 CP Berne U20 Junior Élites A 1 0 0 0 2 - - - - -
2006-2007 Rangers de Kitchener LHO 51 13 28 41 42 9 3 6 9 8
2007-2008 Rangers de Kitchener LHO 59 20 35 55 79 17 4 13 17 24
2008-2009 Bulldogs de Hamilton LAH 68 16 28 44 42 2 0 1 1 10
2008-2009 Canadiens de Montréal LNH 3 0 1 1 2 3 1 1 2 0
2009-2010 Bulldogs de Hamilton LAH 65 7 25 32 58 3 0 0 0 2
2009-2010 Canadiens de Montréal LNH 5 0 0 0 4 - - - - -
2010-2011 Bulldogs de Hamilton LAH 15 8 4 12 10 - - - - -
2010-2011 Canadiens de Montréal LNH 41 1 10 11 14 3 2 0 2 0
2011-2012 Canadiens de Montréal LNH 60 4 14 18 30 - - - - -
2012-2013 Genève-Servette HC LNA 32 5 16 21 40 - - - - -
2012-2013 Canadiens de Montréal LNH 6 0 2 2 2 - - - - -
2013-2014 Canucks de Vancouver LNH 49 6 4 10 16 - - - - -
2013-2014 Comets d'Utica LAH 7 2 5 7 0 - - - - -
2014-2015 Canucks de Vancouver LNH 65 11 10 21 30 6 0 0 0 12
2015-2016 Canucks de Vancouver LNH 45 0 7 7 24 - - - - -
2016-2017 Predators de Nashville LNH 73 1 7 8 25 22 0 1 1 5
2017-2018 Predators de Nashville LNH 47 2 3 5 16 4 1 0 1 2
2018-2019 Predators de Nashville LNH 62 2 6 8 18 - - - - -
Totaux LNH 456 27 64 91 181 38 4 2 6 19

Statistiques internationales[9]
Année Équipe Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultat
2005   Suisse -18 ans Championnat du monde -18 ans 6 1 0 1 6 9e place
2006   Suisse -20 ans Championnat du monde -20 ans 6 1 0 1 4 7e place
2006   Suisse -18 ans Championnat du monde -18 ans D1 5 0 2 2 22 Promotion
2007   Suisse -20 ans Championnat du monde -20 ans 6 1 3 4 10 7e place
2008   Suisse -20 ans Championnat du monde -20 ans 6 2 4 6 14 9e place
2009   Suisse Championnat du monde 3 0 0 0 8 9e place
2010   Suisse Jeux olympiques 5 0 0 0 6 8e place
2014   Suisse Jeux olympiques 4 0 0 0 2 9e place
2014   Suisse Championnat du monde 7 3 1 4 4 10e place
2016   Suisse Championnat du monde 7 1 2 3 4 11e place

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Yannick Weber », sur Eliteprospects.com (consulté le 5 décembre 2013).
  2. Luc Gélinas, « Yannick Weber rappelé des Bulldogs », sur rds.ca, (consulté le 6 mai 2013).
  3. Vincent Cauchy, « Le couteau suisse », sur canadiens.nhl.com, (consulté le 6 mai 2013).
  4. (en) The Canadian Press, « Swiss defenceman Yannick Weber's versatility an asset for Canadiens », sur thehockeynews.com, (consulté le 6 mai 2013).
  5. (de) Jürg Federer, « «Ich will kein erfolgreiches Team stören» », sur 20min.ch, (consulté le 6 mai 2013).
  6. « Yannick Weber finalement pas en Slovaquie », sur planetehockey.com, (consulté le 6 mai 2013).
  7. RDS.ca, « Yannick Weber reste à Vancouver », sur rds.ca, (consulté le 28 juillet 2015).
  8. (en) « Yannick Weber hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database .
  9. (en) « Yannick Weber profile », sur Eurohockey.com (consulté le 6 mai 2013).