Yane Exiane

actrice de théâtre et de cinéma
Page d’aide sur l’homonymie Ne doit pas être confondu avec Léonie Yahne.
Yane Exiane
Yane par Reutlinger.jpg
Yane Exiane vers 1910 par Léopold-Émile Reutlinger.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
VersaillesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
SchlotterbechVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonymes
Yane
ExianeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Enfant
Autres informations
A travaillé pour

Yane Exiane, nom de scène de Camille Berthe Schlotterbech, est une actrice, artiste lyrique et mannequin française, née à Paris le et morte à Versailles le .

BiographieModifier

Camille Berthe Schlotterbech est la fille de Louis Schlotterbech, employé de magasin, et de Jeanne Lorrillaux. Elle est née dans le 10e arrondissement de Paris, le 11 juin 1891[1].

Sa carrière professionnelle commence chez le couturier Paul Poiret, d'abord comme simple modiste avant d'être licenciée après un scandale[2]. Un an plus tard, elle reprend du service chez ce même couturier — peu rancunier — mais en tant que mannequin[2]. La jeune Camille effectue un court séjour dans cette célèbre maison car elle voue une passion pour la scène de théâtre.

Elle débute au théâtre sous le nom de Mademoiselle Yahne, aux Capucines et avec les Tournées Baret, dans les années 1910, mais doit changer de nom de scène à la suite des procès que lui intente la comédienne Léonie Yahne en 1911 et 1913. Le tribunal a décidé qu'un nom de théâtre que l'on a illustré, devient bien votre propriété. C'est ainsi que Yahne devient Exiane (ex-Yahne) au théâtre et Yanne Exiane au cinéma.

Avec son nouveau pseudonyme, elle se produit principalement aux Folies Bergère, à La Cigale ou à La Scala[2]. Exiane est également actrice de cinéma muet mais l'arrivée du cinéma parlant met fin à sa carrière[3].

Elle est la mère de l'actrice Rosine Deréan[4], abandonnée à la naissance par son père[3].

Yane Exiane meurt à Versailles le 20 octobre 1951, à l'âge de 60 ans[5].

ThéâtreModifier

Opérettes et RevuesModifier

 
Yane Exiane aux Folies Bergère en 1923 dans L'Amour masqué, par le photographe Lucien Waléry.

FilmographieModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Jules Delini (dir.) (préf. Maurice Donnay, photogr. Abel), Nos vedettes : 300 biographies anecdotiques d'artistes dramatiques et lyriques, Paris, Éditions Joë Bridge, , 312 p. (lire en ligne), « Mlle Exiane », p. 112.  

SourceModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Archives de Paris : État civil du 10e arrondissement de Paris - acte de naissance no 3025 de Camille Berthe Schlotterbech. Cote du document : V4E / 6329, vue 19 sur 31. Archives de Paris, 18 boulevard Sérurier 75019 Paris.
  2. a b et c Jules Delini (dir.) (préf. Maurice Donnay, photogr. Abel), Nos vedettes : 300 biographies anecdotiques d'artistes dramatiques et lyriques, Paris, Éditions Joë Bridge, , 312 p. (lire en ligne), « Mlle Exiane », p. 112.
  3. a et b Xavier Roche-Bayard, « Rosine Deréan, star du cinéma des années 30, de retour sur grand écran », La Nouvelle République du Centre-Ouest, Tours,‎ (lire en ligne).
  4. Archives de Paris 17e, acte de naissance de Rosine Schlotterbech (Deréan) no 483, année 1910 (page 23/31)
  5. Source : mention marginale dans son acte de naissance no 3025 du 10e arrondissement de Paris.
  6. Ce qu'il faut taire disponible sur Gallica.
  7. Simone est comme ça sur data.bnf.fr
  8. Little Jap disponible sur Gallica
  9. Comœdia illustré, mars 1921 disponible sur Gallica
  10. Comœdia illustré, juin 1921 disponible sur Gallica
  11. Paris-soir du 8 janvier 1925

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :