Yamagata Aritomo

militaire japonais

Yamagata Aritomo
Illustration.
Yamagata Aritomo
Fonctions
Premier ministre du Japon

(1 an, 11 mois et 11 jours)
Monarque Meiji
Prédécesseur Ōkuma Shigenobu
Successeur Itō Hirobumi

(1 an, 4 mois et 12 jours)
Monarque Meiji
Prédécesseur Sanjō Sanetomi (intérim)
Kuroda Kiyotaka
Successeur Matsukata Masayoshi
Lord président du Conseil privé

(12 ans, 2 mois et 15 jours)
Monarque Taisho
Meiji
Prédécesseur Itō Hirobumi
Successeur Kiyoura Keigo

(3 ans, 5 mois et 24 jours)
Monarque Meiji
Prédécesseur Itō Hirobumi
Successeur Itō Hirobumi

(1 an, 9 mois et 7 jours)
Monarque Meiji
Prédécesseur Ōki Takatō
Successeur Kuroda Kiyotaka
Ministre de la Justice

(7 mois et 3 jours)
Monarque Meiji
Premier ministre Itō Hirobumi
Prédécesseur Kōno Togama
Successeur Itō Hirobumi
Ministre de l'intérieur

(4 ans, 4 mois et 25 jours)
Monarque Meiji
Premier ministre Itō Hirobumi
Prédécesseur Fonction créée
Successeur Matsukata Masayoshi
Lord of Home Affairs

(2 ans et 10 jours)
Monarque Meiji
Prédécesseur Yamada Akiyoshi
Successeur Fonction abolie
Ministre de la Guerre

(24 jours)
Monarque Meiji
Prédécesseur Vacant
Successeur Vacant

(4 ans, 4 mois et 9 jours)
Monarque Meiji
Prédécesseur Vacant
Successeur Vacant
membre de la Chambre des pairs

(26 ans et 5 mois)
Pairie héréditaire
Prédécesseur Pairie créée
Successeur Isaburo Yamagata
Genrō
Biographie
Titre complet Duc, Marquis, Comte
Nom de naissance 山縣有朋 et 山県有朋
Date de naissance
Lieu de naissance Hagi
Date de décès (à 83 ans)
Lieu de décès Koki-an
Nationalité Flag of Japan.svgJaponais
Parti politique Indépendant
Conjoint Tomoko Yamagata
Enfants Matsuko Funakoshi (deuxième fille)
Famille Clan Yamagata
Entourage Mitsuyuki Funakoshi Susumu (gendre adoptif)
Isaburo Yamagata (neveu adoptif)
Arimichi Yamagata (Yomago-Daioi)
Arimitsu Yamagata (petit-fils de Yomago)
Yamagata Yushin (arrière-petit-enfant d'iode, petit-fils 曾 姪)
Diplômé de Shōka Sonjuku
Profession homme politique, militaire
Résidence Tōgyōan

Signature de Yamagata Aritomo

Yamagata Aritomo (山縣 有朋, - à Odawara) était un militaire et homme d'État japonais. Il est issu d'une famille de samouraï de Hagi, capitale du domaine féodal de Chōshū (actuelle préfecture de Yamaguchi) dirigé par le clan Mōri. Il est une figure du hambatsu et l'un des neuf genrō qui dominent la vie politique, administrative et militaire du Japon durant l'ère Meiji.

PoliticienModifier

Après plusieurs portefeuilles ministériels notamment comme ministre de la guerre et de l'intérieur, il occupa deux fois le poste de Premier ministre du Japon du au et entre 1898 et 1900. Il fut aussi à la tête du Conseil privé de l'Empereur en 1893 et 94 puis de 1905 à 22.

MilitaireModifier

Il a été samouraï dans l'armée privée de Chōshū puis lors de la guerre de Boshin il était un officier qui défendait l'Empereur. En 1868, il voyagea avec Saigo Tsugumichi en Europe pour étudier les armées et les techniques en vigueur
Il revint en étant marqué par les doctrines prussiennes en vigueur, prépondérance de l'armée, organisation agraire et industries ; il fut nommé Ministre de la guerre en 1873 et instaura un système de conscription.
Il emmena la nouvelle armée réprimer la rébellion de Satsuma. Il fut commandant de l'état-major général de l'Armée de 1874 à 76 puis de 1878 à 82 et aussi de 1884 à 85.

Il commanda la première armée du Japon durant le conflit contre la Chine en 1894, gagnant la bataille de Pyongyang. Il fut nommé maréchal en 1898. Lors de la Guerre russo-japonaise, il était chef du cabinet de la guerre.

Louis Émile Bertin a des relations étroites avec Yamagata Aritomo. Il est invité dans la résidence privée d'Émile Bertin, en 1886, en présence de l'amiral Henri Rieunier, commandant en chef de la division des mers de Chine et du Japon et de grands dignitaires de l'Empire du Soleil Levant.

HonneursModifier

AutreModifier

Grand amateur de jardins, il en était aussi concepteur et l'une de ses œuvres est encore visible à la villa Marin-an à Kyoto.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :