District de Nêdong

district du centre urbain la ville-préfecture de Shannan
(Redirigé depuis Xian de Nêdong)

Nǎidōng qū
乃东区
né dong chü
སྣེ་གདོང་ཆུས
District de Nêdong
Localisation du district de Nêdong (en rose) dans la ville-préfecture de Shannan (en jaune)
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province ou région autonome Tibet
Préfecture Shannan
Chef-lieu Tsetang
Statut administratif District
Code postal 856100[1]
Code aéroport LXA
Indicatif +86 (0)
Immatriculation 藏C
Démographie
55 314 hab. (1999)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Coordonnées 29° 13′ nord, 91° 47′ est
Superficie 218 238 ha = 2 182,38 km2
Localisation
Localisation de Nǎidōng qū
Géolocalisation sur la carte : Chine
Voir sur la carte administrative de Chine
City locator 14.svg
Nǎidōng qū
Géolocalisation sur la carte : Chine
Voir sur la carte topographique de Chine
City locator 14.svg
Nǎidōng qū
Liens
Site web www.xznd.gov.cn

Le district de Nêdong (tibétain : སྣེ་གདོང་ཆུས, Wylie : sne gdong chus, THL : né dong chü ; chinois : 乃东区 ; pinyin : nǎidōng qū), autrefois Xian de Nêdong (tibétain : སྣེ་གདོང་རྫོང་།, Wylie : sne gdong rdzong, pinyin tibétain : Nêdong Zong 乃东县, nǎidōng xiàn) est un district administratif de la région autonome du Tibet en Chine. Il est placé sous la juridiction de la ville-préfecture de Shannan.

GéographieModifier

 
Situation de Nêdong dans la préfecture de Shannan

Subdivisions administrativesModifier

Le district comporte deux bourgs et 5 cantons :

DémographieModifier

La population du district était de 55 314 habitants en 1999[2].

Le bourg-canton de Tsetang (泽当镇), chef-lieu du district ainsi que de la ville-préfecture de Shannan, qui comptait 29 770 habitants en 2000[3], serait désormais la troisième ville du Tibet. En 2003, le commissaire administratif de préfecture de Shannan estimait la population de Tsetang à 58 000, incluant entre 10 000 et 18 000 Han; ces derniers viennent principalement de la province voisine du Sichuan pour migrer dans la plus nouvelle partie de la ville, alors que les Tibétains habitent de plus vieux secteurs plus fatigués[4].

PatrimoineModifier

MonarchiqueModifier

  • Le Palais Yumbulagang ou Yumbu Lakhang (tibétain : ཡུམ་བུ་བླ་སྒང། situé au sommet d'une colline à 10 km au sud du centre de Nêdong, dans le Bourg de Changzhu

ReligieuxModifier

  • temple Zecuoba (泽错巴寺)
  • Monastère de Changzhug (tibétain : གཡོན་རུ་ཁྲ་འབྲུག་གཙུག་ལག་ཁང ou Changzhu, chinois : 昌珠寺)

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Lien externeModifier