Xavier Chiocci

joueur français de rugby à XV
Xavier Chiocci
Description de cette image, également commentée ci-après
Xavier Chiocci en 2013 avec le RC Toulon.
Fiche d'identité
Naissance (34 ans)
à Toulon (France)
Taille 1,81 m (5 11)
Poste pilier
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
-2007
2007-2011
RC Valettois Revestois
RC Toulon
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2011-2019
2019-2021
2021-
RC Toulon
Lyon OU
USA Perpignan
177 (55)[1]
51 (10)[1]
38 (0)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2010
2014-
France -20
France
7 (5)
10 (0)[2]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Xavier Chiocci (prononcé : [ˈkjɔttʃi]), né le à Toulon, est un joueur français de rugby à XV. Il évolue au poste de pilier gauche. International français depuis , il joue avec l'USA Perpignan depuis décembre 2021.

Biographie modifier

Xavier Chiocci est un enfant entendant de parents sourds (CODA), où la langue des signes est ainsi la principale forme de communication dans la famille[3]. Il commence le rugby à XV au RC valettois revestois[4]. Arrivé au RC Toulon en 2007, il intègre l'équipe première de manière épisodique lors de la saison 2011-2012. Il prolonge avec Toulon jusqu'en . Ce jeune pilier profite de la blessure de son coéquipier Andrew Sheridan pour obtenir du temps de jeu[5], avec huit parties disputées en Coupe d'Europe, dont les trois matchs de la phase finale disputés en tant que titulaire, remportant ainsi un titre de champion d'Europe et vingt-cinq rencontres de Top 14. Il dispute également la demi-finale puis la finale de celui-ci, face au Castres olympique, en tant que titulaire.

 
Bernard Laporte, ici en 2014, est le manager de Xavier Chiocci à Toulon de 2011 à 2016.

Ses bonnes performances lui valent d'être appelé par l'encadrement de l'équipe de France lors d'un stage préparatoire pour les rencontres de la tournée de novembre[6]. Il obtient sa première cape internationale en équipe de France lors du premier match de cette tournée face à l'équipe des Fidji, non retenu pour disputer le Tournoi des Six Nations, il figure en revanche parmi la liste des 36 joueurs appelés pour la préparation à la coupe du monde 2015[7]. Il figure ensuite parmi les cinq derniers joueurs écartés et ne figurant sur la liste définitive[8]. Il découvre finalement le Tournoi des Six Nations en 2016.

Mobile dans le jeu courant et solide en mêlée, il est considéré comme l'un des meilleurs gauchers du championnat ; il est ainsi élu second meilleur pilier gauche de la saison 2013-2014 du Top 14 par Rugbyrama[9] et quatrième l'année suivante[10].

En , l'encadrement du XV de France l'intègre dans la liste Élite des joueurs protégés par la convention FFR/LNR pour la saison 2017-2018[11].

En 2019, il quitte le RC Toulon pour rejoindre le Lyon olympique universitaire rugby.

En décembre 2021, il rejoint l'USA Perpignan en tant que joker médical jusqu'à la fin de la saison en cours et signe un contrat de deux ans qui prendra effet dès la fin de la saison 2021-2022[12].

Statistiques en équipe nationale modifier

Xavier Chiocci compte dix capes internationales en équipe de France, obtenant sa première sélection le contre l'équipe des Fidji au Stade Vélodrome de Marseille[2].

Il participe à deux édition du Tournoi des Six Nations, en 2016[13] où il rentre à la 59e minute du match contre l'Angleterre, au Stade de France[14] et en 2017 où il joue deux matchs.

Détail des matchs de Xavier Chiocci en équipe de France
Année Compétition Matchs Points Essais
2014 Test matchs 3 0 0
2015 Test matchs 1 0 0
2016 Six Nations 1 0 0
Test matchs 2 0 0
2017 Test matchs 1 0 0
Six Nations 2 0 0
Total 10 0 0

Palmarès modifier

Notes et références modifier

  1. a b et c « Fiche de Chiocci Xavier », sur itsrugby.fr (consulté le ).
  2. a et b « Fiche de Xavier Chiocci », ESPNscrum (consulté le ).
  3. « A lire : Les rares confidences de Xavier Chiocci », sur Le Blog des Supporters du RCT – L'actualité RCT au quotidien, (consulté le ).
  4. « Xavier Chiocci », sur www.rctoulon.com, RC Toulon (consulté le )
  5. « Top 14 - Notre Top 5 des meilleurs piliers gauches du championnat », sur sports.yahoo.com, .
  6. « Chiocci «très stressé» », sur lequipe.fr, .
  7. « François Trinh-Duc et Frédéric Michalak dans la liste des 36 pour préparer la Coupe du monde », sur lequipe.fdr, .
  8. Olivier François, « XV de France : Trinh-Duc écarté de la liste des 31 pour le Mondial », sur www.leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le ).
  9. « Equipe-type Top 14 2013-2014 - Notre Top 5 des meilleurs piliers gauches du championnat », sur rugbyrama.fr, .
  10. Clément Mazella, « Top 14 - Tichit, Nariashvili, Chiocci... Notre Top 5 des meilleurs piliers gauches du championnat », sur rugbyrama.fr, .
  11. Maxime Gil, « Ntamack, Dupont, Penaud, Picamoles, Lopez... 6 sorties, 21 entrées : voici la nouvelle liste Élite », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama, (consulté le )
  12. « https://twitter.com/usap_officiel/status/1471849269065916418 », sur Twitter (consulté le )
  13. (en) « Xavier Chiocci : Five/Six Nations », sur espn.co.uk (consulté le ).
  14. « Encore des regrets pour les Bleus, le Grand Chelem pour l'Angleterre - XV de France - Rugby », sur Sport24, (consulté le ).

Liens externes modifier