Xaver Kurmann

coureur cycliste suisse

Xaver Kurmann, né le à Emmen, est un coureur cycliste suisse dont la carrière s'épanouit en 1969-1970, deux années où il est Champion du monde de poursuite amateurs.

Xaver Kurmann
Xaver Kurmann.jpg
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (72 ans)
EmmenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Spécialité
Pistard
Équipes amateurs
Équipe suisse
Principales victoires

BiographieModifier

Xaver Kurmann fait ses débuts en compétition cycliste en 1964, à l'âge de 15 ans et demi[1]. En catégorie juniors, il remporte 22 victoires sur route. Mais c'est sur la piste qu'il obtient en 1967 le premier titre de sa carrière cycliste, le Championnat de Suisse de poursuite. Il renouvelle ce titre en 1968, 1969, 1970. Suisse alémanique, portant lunettes, longiligne (en 1970, 1,80 m pour 71 kg), il acquiert le métier de mécanicien de précision. Cela explique pour une part qu'il ne soit jamais passé "professionnel".
La notoriété lui vient en 1968. Lors des Jeux olympiques de Mexico, il prend la 3e place du tournoi olympiques de poursuite. Au championnat du monde de la même année, à Montevideo (Uruguay), il monte sur la 2e marche du podium, et en 1969 c'est la médaille d'or, qu'il ramène de Brno en devançant les Français Bernard Darmet et Daniel Rebillard. Le même métal compose la médaille qu'il gagne au Championnat amateurs de poursuite 1970.
Pistard, il ne dédaigne pas la route et il est dans l'équipe suisse des 100 km contre-la-montre par équipes qui termine 3e en 1969. Il participe cette même année au Tour de l'Avenir. Participant à ses seconds Jeux olympiques, en 1972, il arrive en finale de la poursuite, mais il y est battu par le Norvégien Knut Knudsen. Il cesse la haute compétition à la fin de l'année 1974[2].

Palmarès, classements et recordsModifier

Palmarès sur routeModifier

ClassementsModifier

Palmarès sur pisteModifier

Jeux olympiquesModifier

  • Mexico 1968
    •   Médaillé de bronze de la poursuite
  • Munich 1972
    •   Médaillé d'argent de la poursuite
    • 1/4 de finaliste de la poursuite par équipes

Championnats du monde amateursModifier

Championnats nationauxModifier

  •   Champion de Suisse de poursuite amateurs en 1967, 1968, 1969, 1972, 1973 et 1974
  •   Champion de Suisse de la course aux points en 1970 et 1974

RecordsModifier

  • , piste couverte du Hallenstadion de Zurich, record du monde de 5 kilomètres, courus en 6 min 6 s.
  • , piste couverte de Zurich, record du monde des 4 kilomètres, courus en 4 min 59 s 40/100

Notes et référencesModifier

  1. Cette fiche biographique est inspirée d'une notice sur Xaver Kurmann, parue dans le magazine français Miroir du cyclisme, N° 133, août-septembre 1970, à la suite de sa seconde victoire au championnat du monde de poursuite. L'article est signé Robert Descamps et la fiche certainement aussi, Xaver Kurmann figure aussi dans Velo - Gotha, ouvrage paru en 1984 à Bruxelles, dont les auteurs sont René Jacobs, Hector Mahau, Harry Van den Bremt, et René Pirotte. Les années 1971 à 1974 sont renseignées par la consultation des annuaires Velo 1972, 1973, 1974, 1975
  2. Après 1974, son nom n'apparaît plus dans les annuaires. Cf supra.

Liens externesModifier

`