Wulong (dinosaure)

Wulong bohaiensis

Wulong (du chinois simplifié : 舞龙 ; chinois traditionnel : 舞龍 ; pinyin : wǔlóng ; litt. « dragon dansant ») est un genre éteint de petits dinosaures microraptoriens de la famille des dromaeosauridés. Il a été découvert dans la formation de Jiufotang de l'ancienne province de Jehol dans le nord-est de la Chine. Cette formation géologique est datée de l'Aptien inférieur (Crétacé inférieur), il y a environ 120 Ma (millions d'années)[1],[2].

Il appartient à la partie la plus récente du célèbre biote de Jehol célèbre pour la richesse de sa faune fossile[3].

Une seule espèce est rattachée au genre : Wulong bohaiensis, décrite en 2020 par Ashley W. Poust, Chunling Gao, David J. Varricchio, Jianlin Wu et Fengjiao Zhang[2].

DécouverteModifier

L'holotype et seul spécimen, est un squelette entier en connexion anatomique, parfaitement conservé, avec des empreintes de plumes sur ses ailes et sur ses pattes arrière. Il a été découvert au début des années 2000 par un fermier dans la province de Jehol[4]. Le fossile est resté longtemps au musée d'Histoire Naturelle de Dalian, dans le Liaoning, avant d'être étudié par une équipe dirigée par le paléontologue américain Ashley W. Poust[2].

DescriptionModifier

Wulong mesure environ 80 centimètres de long, dont 10 pour la tête, 20 à 25 pour le corps et une cinquantaine de centimètres pour la queue (dont une quinzaine pour les deux longues plumes terminales). Comme son proche parent Microraptor, il possède des pennes sur les pattes et la queue.

La présence de ces plumes pourrait faire penser que l'individu est adulte, mais l'analyse histologique a démontré qu'il s'agissait d'un juvénile âgé d'environ un an, dont le plumage très développé est surprenant, il pourrait être le signe d'une maturité très précoce[4],[5].

Ses os sont pneumatisés. Sa tête est étroite et porte des mâchoires minces garnies de petites dents pointues.

ClassificationModifier

Wulong est un théropode dromaeosauridé que l’étude phylogénétique des auteurs place dans la sous-famille des microraptorinés où il se positionne en groupe frère du genre Sinornithosaurus, pourtant un peu plus ancien (Formation d'Yixian).

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) H.Y. He, X.L. Wang, Z.H. Zhou, F. Wang, A. Boven, G.H. Shi et R.X. Zhu, « Timing of the Jiufotang Formation (Jehol Group) in Liaoning, northeastern China, and its implications », Geophysical Research Letters, vol. 31, no 13,‎ , p. 1709 (DOI 10.1029/2004GL019790, Bibcode 2004GeoRL..3112605H)
  2. a b et c (en) AW Poust, C Gao, DJ Varricchio, J Wu et F Zhang, « A new microraptorine theropod from the Jehol Biota and growth in early dromaeosaurids », The Anatomical Record, American Association for Anatomy,‎ (DOI 10.1002/ar.24343, lire en ligne)
  3. (en) Pan Y-P, Sha J-G, Zhou Z-H, Fürsich FT 2013. The Jehol Biota: definition and distribution of exceptionally preserved relicts of a continental Early Cretaceous ecosystem. Cretaceous Research 44: 30–38
  4. a et b « Un fossile révèle une différence majeure entre les oiseaux et les dinosaures », sur www.sciencesetavenir.fr/, (consulté le 20 janvier 2020)
  5. (en) Elizabeth Rayne, « This New Dinosaur Just Called It: Even Feathered Birds Were Nothing Like Birds », SyfyWire, (consulté le 19 janvier 2020)

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier