Ouvrir le menu principal
Départ d'une course à Munich.

La Wings for Life World Run est une course à pied disputée tous les ans depuis 2014 lors du premier week-end de mai [réf. nécessaire] pour collecter des fonds pour la fondation à but non lucratif [réf. souhaitée]Wings for Life. Les frais d'inscriptions sont reversés entièrement à la fondation.

La Wings for Life World Run est une course particulière parce que les participants ne doivent pas courir une certaine distance contrairement à d'autres courses à pied ouvertes au public. Une demi-heure après le départ [précision nécessaire] une voiture [pourquoi ?] retrace le parcours. Les participants dépassés sont éliminés jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'une personne, le vainqueur.

Une autre caractéristique de la course est qu'elle a lieu en même temps, à 34 ou 35[Passage à actualiser] [Combien ?] endroits répartis sur la Terre.

La Fondation Wings for Life et la Wings for Life World RunModifier

La fondation à but non lucratif Wings for Life a été créée en 2004 par le double champion du monde de motocross Heinz Kinigadner et le fondateur de Red Bull Dietrich Mateschitz[1].

Son but est de trouver un remède aux lésions de la moelle épinière et à la paraplégie. [réf. nécessaire] Pour ce faire, la fondation soutient financièrement la recherche et des études sur la moelle épinière. La gérante est Anita Gerhardter. Le fondateur Kinigadner est personnellement concerné parce que son frère et son fils, tous deux, anciens pilotes de motocross, sont paraplégiques [2].

Après deux ans de préparation la fondation a organisé la première Wings for Life World Run le 4 mai 2014 pour récolter des dons et porter l'attention sur les personnes paraplégiques, leurs problèmes de santé et leur quotidien. Après le succès de la première édition, la course a continué comme événement annuel. D'après le site officiel, Anita Gerhardter eu l'idée d'une course mondiale dont le dernier participant encore en course serait le vainqueur lors d'une escale à l'aéroport de Moscou. [réf. souhaitée]

Il s'agit d'une course ouverte au public où chacun, qu'il soit professionnel, membre d'un club ou non, peut participer. Les frais d'inscriptions sont entièrement reversés à la fondation et c'est Red Bull, le sponsor principal [Depuis quand ?], qui couvre les coûts d'organisation de la course. Selon l'endroit choisi et le moment de l'inscription, le montant à verser varie un peu. En France il faut payer 25,00 euros[Combien ?] mais il est possible d'augmenter le don lors du processus d'inscription. Dans le cadre des éditions 2014 et 2015, 3 millions et 4,2 millions d'euros de dons ont été cumulés[1].

La devise de la course est : «Courir pour ceux qui ne le peuvent pas».

«World» RunModifier

Le nom Wings for Life World Run vient du fait que la course est organisée simultanément à 34 ou 35 lieux autour de la Terre. Cela veut dire que les participants en Europe ou Afrique courent en milieu de journée tandis que les participants en Asie et Australie courent l'après-midi ou le soir. Quant aux coureurs dans les continents américains, ils courent tôt le matin ou même la nuit.

La « Catcher Car »Modifier

La course Wings for Life World Run est exceptionnelle parce qu'il ne faut pas courir une certaine distance par exemple 10 km ou 42,195 km comme pour un marathon. Grâce à cela, des coureurs de niveau très différents peuvent concourir ensemble.

Un parcours de 100 km est préparé à chaque lieu. Tous les participants partent ensemble, une voiture, la «Catcher Car» , roule sur le même parcours 30 minutes plus tard. Elle commence à 14 km/h et accélère d'1 km/h toutes les demie-heures[3]. De 2014 à 2018 la voiture commençait à une vitesse de 15 km/h et l'augmentait d'1 km/h toutes les heures. Quand un coureur est dépassé, la course est terminée pour lui.

Un service de bus [Quoi ?] ramène les coureurs éliminés vers l'aire de départ. D'un point de vue sportif ce n'est donc pas le temps utilisé pour parcourir une certaine distance qui compte mais la distance parcourue avant d'être rattrapé par la Catcher Car [4].

La dernière coureuse et le dernier coureur en lice à chaque lieu sont les vainqueurs locaux et reçoivent le droit de participer l'année d'après à un lieu de leur choix. La femme et l'homme ayant parcouru la plus longue distance parmi tous les participants sont les champions mondiaux de la Wings for Life World Run et reçoivent un voyage autour du monde comme prix spécial [5].

Les conditions extérieures et les parcours sont parfois très différents. Les Catcher Cars sont contrôlées précisément grâce aux systèmes de positionnement global par satellites ce qui néanmoins permet une comparaison entre les différents lieux. Le tableau suivant montre la vitesse de la voiture en fonction du temps écoulé et la distance parcourue à chaque changement de vitesse.

Vitesse de la Catcher Car de 2014 à 2018 [4]
Temps après le départ HH:MM Vitesse Correspond à la distance
de 00:00 à 00:30 0 km/h km
de 00:30 à 01:30 15 km/h de 0 à 15 km
de 01:30 à 02:30 16 km/h de 15 à 32 km
de 02:30 à 03:30 17 km/h de 32 à 50 km
de 03:30 à 05:30 20 km/h de 50 à 90 km
à partir de 05:30 35 km/h plus de 90 km
Vitesse de la Catcher Car à partir de 2019 [6]
Temps après le départ HH:MM Vitesse Correspond à la distance
de 00:00 à 00:30 0 km/h km
de 00:30 à 01:00 14 km/h de 0 à 7 km
de 01:00 à 01:30 15 km/h de 7 à 14,5 km
de 01:30 à 02:00 16 km/h de 14,5 à 22,5 km
de 02:00 à 02:30 17 km/h de 22,5 à 31 km
de 02:30 à 03:00 18 km/h de 31 à 40 km
de 03:00 à 03:30 22 km/h de 40 à 51 km
à partir de 03:30 26 km/h plus de 51 km

Wings for Life World Run 2014Modifier

La première Wings for Life World Run a eu lieu le 4 mai 2014 à 34 endroits autour de la terre. Le départ fut donné partout à 10:00 UTC, c'est-à-dire à 12:00 HAEC. Le britannique champion du monde d'athlétisme Colin Jackson était le directeur sportif de la course [7].

L'événement sans précédent fut un succès. La course pour le championnat du monde fut serrée surtout pour la course masculine. Finalement c'est l'éthiopien Lemawork Ketema qui fut sacré avec 78,58 km couru en Autriche (Donautal). Son total se portait à seulement 90 m de plus que le péruvien Remigio Huaman Quispe qui courait à Lima et 180 m de plus qu'Evgnii Glyva d'Ukraine qui courait en Autriche comme Ketema.

Chez les dames la championne du monde fut la norvégienne Elise Selvikvåg Molvik avec 54,79 km à Stavanger. Une prestation remarquable car elle n'avait que 18 ans et n'avait jamais couru plus de 30 km en compétition d'après le site officiel de la course. Avec 54,79 km elle prit la 42e place dans le classement masculin et féminin combiné. La française Nathalie Vasseur avec 51,26 km à Hennebont et Svetlana Shepeleva de Moldavie avec 48,29 km à Alanya complétèrent le podium [8].

En tout 35 397 personnes dont plusieurs célébrités comme Mark Webber et Aksel Lund Svindal prirent le départ et parcoururent ensemble 530 928 km [9].

Vainqueurs masculins de la Wings for Life World Run 2014 [10]
Lieu Vainqueur Classe d'âge Distance (en km) Classement global
  Alanya   Murat Kaya M40 55,93 38
  Auckland   Braden Currie M25 45,34 140
  Barcelone   Chema Martinez M40 55,56 40
  Bratislava   Boris Csiba M30 50,22 68
  Bucarest   Eugen Constantin Sorop M25 58,86 21
  Busselton   David Kennedy M35 43,89 168
  Cancún   Crisanto Grajales M25 43,17 185
  Comporta   António Sousa M40 46,82 119
  Darmstadt   Markus Mockenhaupt M30 56,87 32
  Denver   Hunter Paris M30 55,37 41
  Donautal   Lemawork Ketema M25 78,58 1
  Drenthe   Fréderique Lotin M25 54,31 44
  Florianópolis   Cesar Miguel Momesso dos Santos M30 44,78 151
  Haryana   Isaac Kipernoi M25 41,11 250
  Hennebont   Thibaut Baronian M25 59,35 18
  Hualien   Chih Chun Li M35 48,05 103
  Kakhétie   Anatoli Oleinikovi M30 52,65 53
  Kalmar   Thomas Pechhacker M30 50,50 65
  Kerry   John O'Regan M45 49,24 76
  Le Cap   Coolboy Ngamole M35 59,88 16
  Lima   Remigio Huaman Quispe M30 78,49 2
  Ljubljana   David Plese M30 59,74 17
  Olten   Marco Kaminski M50 56,51 34
  Pinamar   Ignacio Ilarregui M35 57,08 31
  Poznań   Grzegorz Urbańczyk M25 49,08 77
  Prairies   Ryan King M25 46,79 120
  Santa Clarita   Calum Neff M30 58,52 22
  Santiago   Pablo Gonzalez M35 57,40 30
  Silverstone   Paul Martelletti M35 69,37 5
  Stavanger   Svein Ove Risa M40 63,36 12
  Sunrise   Michael Wardian M40 57,75 27
  Vérone   Giorgio Calcaterra M40 72,96 4
  Ypres   Wouter Decock M30 65,11 7
  Zadar   Goran Murić M30 49,52 73
Vainqueurs féminins de la Wings for Life World Run 2014 [10]
Lieu Vainqueur Classe d'âge Distance (en km) Classement global
  Alanya   Svetlana Shepeleva F45 48,29 3
  Auckland   Antonia Elliot F25 31,38 94
  Barcelone   Miriam Garcia Heredia F30 42,91 11
  Bratislava   Jana Zatlukalová F25 39,26 24
  Bucarest   Liliana Maria Danci F18 39,03 25
  Busselton   Laoise Thuama F25 36,30 39
  Cancún   Anahi Inzunza F25 26,99 213
  Comporta   Mária Santos F35 25,35 321
  Darmstadt   Lea Bäuscher F30 46,23 5
  Denver   Erlena Josifi F18 33,53 66
  Donautal   Julia Moser F18 34,87 53
  Drenthe   Linda Vliet F25 31,75 85
  Florianópolis   Ana Borba F30 37,40 30
  Haryana   Wahida Raheman F25 29,17 137
  Hennebont   Nathalie Vasseur F45 51,26 2
  Hualien   汪, 旖文 F30 29,58 127
  Kakhétie   Marielle Carmagnolle F55 25,34 323
  Kalmar   Maria Lundgren F40 45,24 9
  Kerry   Alison Kirwan F30 30,19 115
  Le Cap   Mfunzi Ntombesintu F30 47,57 4
  Lima   Ayde Quispe Ortiz F18 40,83 17
  Ljubljana   Sylvie Tramoy F40 33,82 62
  Olten   Daniela Ryf F25 44,44 10
  Pinamar   Laura Gordiola F40 36,56 34
  Poznań   Aga Głomb F18 38,81 27
  Prairies   Chrissy Magneson F25 32,97 69
  Santa Clarita   Jeannie Rutherford F35 35,64 46
  Santiago   Gabriela Cerda F18 31,82 83
  Silverstone   Joanna Zakrzewski F35 45,39 7
  Stavanger   Elise Selvikvåg Molvik F18 54,79 1
  Sunrise   Haley Chura F25 45,61 6
  Vérone   Astrid Kaltenboeck F40 35,49 48
  Ypres   Nele Louwagie F35 34,68 54
  Zadar   Kimberly ReMine F18 41,02 16

Wings for Life World Run 2015Modifier

La deuxième édition du Wings for Life World Run fut organisée le 3 mai 2015 à 35 lieux. Cette fois-ci le départ fut donné à 11:00 UTC, c'est-à-dire 13:00 HAEC. Comme l'année d'avant le champion du monde d'athlétisme britannique Colin Jackson reprit la fonction de directeur sportif [11].

En tout 72 224 hommes et femmes, dont de nouveau, nombres de célébrités internationales comme Marcel Hirscher et Gregor Schlierenzauer, participèrent. Aksel Lund Svindal, coureur en 2014, était au volant de la Catcher Car de Stavanger en 2015. Comme lui entre autres Felix Baumgartner (à Bucarest) et David Coulthard (à Silverstone) soutenaient la course en tant que conducteurs [1].

D'un point de vue sportif les deux meilleurs de 2014 Lemawork Ketema et Remigio Huaman Quispe coururent au même endroit en Autriche. Ketema augmenta sa performance de l'année d'avant et devint une deuxième fois champion du monde avec 79,90 km. Quispe courut presque aussi loin qu'en 2014, 78,20 km, et se classe troisième. Il y eut de nouveau un duel à distance, cette fois-ci avec le chilien César Díaz Hernández qui prit la deuxième place avec 78,31 km à Santiago et Giorgio Calcaterra qui récidiva en Italie en s'améliorant nettement: 78,06 km et la quatrième place mondiale.

La championne de 2014 Elise Molvik reprit le départ à Stavanger. Elle conserva le titre national mais arriva loin des meilleures à l'échelle mondiale avec 45,02 km. Le podium se composa en 2015 de Yuuko Watanabe (Japon, 56,33 km à Takashima), de Riana van Niekerk (Afrique du Sud, 55,21 km à Cape Town) et de Nathalie Vasseur (52,18 km à Sunrise), la deuxième de 2014. En tout seulement 81 hommes parcoururent plus de kilomètres que la première femme.

Vainqueurs masculins de la Wings for Life World Run 2015 [12]
Lieu Vainqueur Classe d'âge Distance (en km) Classement global
  Aarhus   Brian Hansen M30 61,48 37
  Alanya   Jose Requejo Santos M30 68,04 18
  Aranjuez - Madrid   Chema Martinez M40 59,19 48
  Brasilia   Juan Pablo de Lima Costa Salazar M35 52,61 122
  Bratislava   Philipp Aigner M25 68,65 16
  Bréda   Kevin Pletz M18 50,29 172
  Bucarest   Wouter Decock M30 61,72 36
  Darmstadt   Florian Neuschwander M30 74,56 6
  Dubaï   Sami Al Saidi M30 44,92 323
  Dublin   David Sheehy M35 52,64 121
  Gurgaon   Amit Dhankar M18 57,38 70
  Kakhétie   Anatoli Oleinikovi M30 57,39 69
  Kalmar - Öland   Aron Anderson M25 64,82 30
  Kolomna - Moscou   Nikolay Yanalov M30 70,19 11
  Le Cap   Eric Ngubane M30 68,86 14
  Lima   Emerson Trujillo Flores M30 72,15 9
  Ljubljana   Robert Radojkovic M30 69,36 13
  Melbourne   Michael Wardian M40 70,66 10
  Munich   Matthias Baur M18 61,10 41
  Niagara Falls   Blaine Penny M40 65,41 26
  Niederösterreich   Lemawork Ketema M25 79,90 1
  Olten   Michael Boch M30 70,14 12
  Porto   Daniel Pinheiro M30 67,39 20
  Poznań   Bartosz Olszewski M30 73,46 8
  Rouen   Simon Munyutu M35 73,51 7
  Santa Clarita   Thibaut Baronian M25 55,15 90
  Santiago   César Díaz Hernández M25 78,31 2
  Silverstone   Thomas Payn M35 61,09 42
  Stavanger   Jarle Risa M35 58,80 50
  Sunrise   Svein Risa M40 54,88 93
  Takashima   Kazuhiko Oki M25 67,68 19
  Vérone   Giorgio Calcaterra M40 78,06 4
  Yilan   Chih Pin Su M35 57,62 66
  Ypres   Pieter Rijnders M35 61,99 35
  Zadar   Matija Grabrovečki M35 57,36 71
Vainqueurs féminins de la Wings for Life World Run 2015 [12]
Lieu Vainqueur Classe d'âge Distance (en km) Classement global
  Aarhus   Lone Nielsen F35 48,97 10
  Alanya   Svetlana Shepeleva F45 50,31 8
  Aranjuez - Madrid   Mª Cruz Parras Morcillo F25 31,89 193
  Brasilia   Astrid Kaltenböck F40 44,28 22
  Bratislava   Romana Komarnanska F25 41,85 30
  Bréda   Sandra Laros F40 37,70 60
  Bucarest   Liliana Danci F18 45,76 17
  Darmstadt   Laura Chacon Biebach F25 51,78 4
  Dubaï   Katie Sloane F25 30,08 281
  Dublin   Orna Dilworth F30 39,54 45
  Gurgaon   Linah Chirchir F25 44,90 20
  Kakhétie   Linda Vliet F35 32,01 191
  Kalmar - Öland   Frida Södermark F35 42,09 29
  Kolomna - Moscou   Irina Antropova F30 51,33 5
  Le Cap   Riana van Niekerk F35 55,21 2
  Lima   Rocio Carrion F45 35,13 107
  Ljubljana   Žana Jereb F30 45,05 18
  Melbourne   Kelly-Ann Varey F35 50,75 7
  Munich   Ingalena Heuck F25 49,54 9
  Niagara Falls   Lyne Bessette F40 47,44 13
  Niederösterreich   Bernadette Schuster F30 47,06 15
  Olten   Karen Sobrino F40 43,04 24
  Porto   Doroteia Peixoto F30 41,70 32
  Poznań   Dominika Stelmach F30 41,84 31
  Rouen   Leaharna Marsden F30 35,93 95
  Santa Clarita   Shannon Rahlves F40 37,01 72
  Santiago   Karen Torrealba F30 47,68 12
  Silverstone   Kate Carter F35 34,73 115
  Stavanger   Elise Molvik F18 45,02 19
  Sunrise   Nathalie Vasseur F45 52,18 3
  Takashima   Yuuko Watanabe F25 56,33 1
  Vérone   Chiara Moras F30 39,48 46
  Yilan   Pei-Yu Cheng F25 37,45 64
  Ypres   Deborah Ghyselen F25 40,63 38
  Zadar   Nikolina Šustić F25 48,15 11

Wings for Life World Run 2016Modifier

La Wings for Life World Run pris pour la troisième fois le départ le 8 mai 2016 à 11:00 UTC. Il y avait 34 lieux comme en 2014, dont deux aux États-Unis. Colin Jackson repris la fonction de directeur sportif de la course. Il y avait de nouveau des célébrités au volant des Catcher Cars[13],[14].

130 730 coureurs prirent le départ et parcourirent 1,2 million de kilomètres. 20 556 joignèrent la course en tant que "Selfie Runners", c'est-à-dire ce qui ne courent pas à l'un des 34 endroits et qui simulent la Catcher Car avec une appli sur leur téléphone mobile. La Fondation reçut 6,6 millions d'euros [15],[16].

L'ultrafonduer italien Giorgio Calcaterra remporta le titre en Italie pour la troisième fois et cette année aussi le championnat du monde. Avec 88,44 km il surpassa l'ancien record nettement. Pour la première fois la catcher car dû augmenter sa vitesse à 35 km/h pour le rattraper. Le polonais Bartosz Olszewski, également plus de 80 km au Canada, et le chilien Francisco Morales complétèrent le podium. Lemawork Ketema, vainqueur en 2014 et 2015, pris de nouveau le départ en Autriche et couru comme en 2014 côte à côte avec Evgenii Glyva pendant longtemps. Ketema quitta la course prématurément après 41 km pour ne compromettre sa forme en vue de nouvelles compétitions.

Un bon nombre des meilleures performances vinrent de Takashima au Japon. Ce fut aussi l'endroit de la vainqueur féminine comme en 2015. Kaori Yoshida courut avec une distance de 65,71 km, 9,38 km de plus que le précédent record. Cette performance la place à la 18e position au classement hommes et femmes combiné. Les places suivantes furent pour l'autrichienne Karin Freitag avec 59,08 km à Munich et Vera Nunes du Portugal avec 58,86 km. La vainqueur de 2015 Yuuko Watanabe réédita presque exactement sa performance de 2015 avec 56,37 km, la 5e place au classement global.

Vainqueurs masculins de la Wings for Life World Run 2016 [17]
Lieu Vainqueur Classe d'âge Distance (en km) Classement global
  Aarhus   Mikkel Kleis M35 56,80 64
  Ahmedabad   Titus Kariuki Wanderi Githu M35 54,16 90
  Brasilia   Thomas Payn M35 56,52 66
  Bratislava   Gabriel Švajda M30 54,15 91
  Bréda   Emerson Trujillo M30 64,41 23
  Cambridge   Steve Way M40 63,75 27
  Dubaï   Hélder Santos M30 54,34 87
  Dublin   Paul Martelletti M35 73,77 6
  Guadalajara   Gabriel Morfin Torres M35 59,05 52
  Izmir   Ahmet Bayram M40 52,78 109
  Kakhétie   Liviu Croitoru M25 56,02 74
  Kalmar - Öland   Pétur Bjarnason M35 57,95 56
  Kolomna - Moscou   Ivan Motorin M30 67,37 15
  Lima   Charles Jhon Ayala Escribas M35 63,91 25
  Ljubljana   Vid Senica M35 64,58 21
  Melbourne   Barry Keem M35 65,71 18
  Milan   Giorgio Calcaterra M40 88,44 1
  Munich   Florian Neuschwander M30 63,66 28
  Niagara Falls   Bartosz Olszewski M30 82,42 2
  Olten   Stefan Lüscher M35 57,63 58
  Porto   António Sousa M45 69,46 10
  Poznań   Tomasz Walerowicz M30 71,12 9
  Pretoria   Thibaut Baronian M25 62,84 31
  Rouen   Teddy Bezancon M30 59,29 50
  Santa Clarita   Samuel Bradbury M35 60,80 42
  Santiago   Francisco Morales M25 75,47 3
  Stavanger   Yoann Stuck M30 61,85 33
  Sunrise   Simon Munyutu M35 61,54 36
  Takashima   Nakajima Hiroki M25 74,51 5
  Valence   Jarle Risa M35 65,51 20
  Vienne   Evgenii Glyva M30 68,00 13
  Yilan   Yi-Hsun Li M30 56,84 63
  Ypres   Stefan Van den Broek M40 65,64 19
  Zadar   Dejan Patrčević M40 56,35 70
Vainqueurs féminins de la Wings for Life World Run 2016 [17]
Lieu Vainqueur Classe d'âge Distance (en km) Classement global
  Aarhus   Camilla Christensen F18 38,20 71
  Ahmedabad   Kiranjit Kaur F25 39,21 63
  Brasilia   Leticia Saltori F25 51,09 16
  Bratislava   Petra Fašungová F25 40,30 52
  Bréda   Diana Golek F30 38,91 65
  Cambridge   Caitriona Jennings F35 55,08 9
  Dubaï   Carolina Gutierrez F30 21,52 1448
  Dublin   Sarah Mulligan F25 45,64 32
  Guadalajara   Rosalva Gudiño Gonzalez F35 37,40 81
  Izmir   Svetlana Shepeleva F45 45,74 30
  Kakhétie   Yana Khmeleva F35 34,93 119
  Kalmar - Öland   Linnea Winberg F30 40,14 54
  Kolomna - Moscou   Elena Nurgalieva F40 55,39 7
  Lima   Jessica Gabriela Paz Rodríguez F18 35,36 109
  Ljubljana   Lucija Krkoč F25 50,84 17
  Melbourne   Dominika Stelmach F30 55,25 8
  Milan   Katia Chiara Figini F40 51,61 15
  Munich   Karin Freitag F35 59,08 2
  Niagara Falls   Doroteia Peixoto F30 55,44 6
  Olten   Pamela Veith F40 39,60 58
  Porto   Vera Nunes F35 58,86 3
  Poznań   Agnieszka Janasiak F35 39,94 56
  Pretoria   Onneile Dintwe F30 52,71 11
  Rouen   Anna Wasik F30 43,44 38
  Santa Clarita   Maibritt Daugaard F30 49,45 20
  Santiago   Frida Södermark F35 52,37 12
  Stavanger   Nikolina Šustić F25 50,03 19
  Sunrise   Nathalie Vasseur F50 54,53 10
  Takashima   Kaori Yoshida F30 65,71 1
  Valence   Cristina Gonzalez Garcia F30 46,31 28
  Vienne   Cornelia Moser F18 56,88 4
  Yilan   Yafen Ya F25 37,92 75
  Ypres   Rebecca Nkapiani F40 35,91 101
  Zadar   Katarina Lovrantova F30 45,55 33

Wings for Life World Run 2017Modifier

C'est le 7 mai 2017 que la quatrième Wings for Life World Run a eu lieu avec 155.288 participants répartis sur les 25 courses.
Le paraplégique suédois Aron Anderson établit un nouveau record en fauteuil roulant « normal » (les fauteuils de course ne sont pas autorisés) malgré la chaleur de Dubaï, 92,14 km. La course féminine voit aussi un nouveau record, Dominika Stelmach de Pologne gagne avec 68,21 km à Santiago au Chili.

Un total de 6,8 millions d'euros reviennent à la fondation.

Vainqueurs masculins de la Wings for Life World Run 2017 [18]
Lieu Vainqueur Classe d'âge Distance (en km) Classement global
  Brasília   Luis Felipe Leite Barboza M25 58,88 67
  Bratislava   Marek Mockovčiak M35 62,95 47
  Breda   Philipp Aigner M25 71,37 8
  Cambridge   Jacek Cieluszecki M35 68,8 12
  Dubai   Aron Anderson M25 92,14 1
  Guadalajara   Roberto Meier M25 68,14 18
  Izmir   Veysi Aslan M30 57,51 77
  Kakhetie   Giorgi Shekrelidze M35 35,43 1741
  Kalmar/Öland   Elov Olsson M25 75,05 7
  Kolomna   Shishov Konstantin M30 70,39 9
  Ljubljana   Ivan Motorin M30 62,13 52
  Melbourne   Teddy Bezancon M30 70,22 10
  Milan   Bartosz Olszewski M30 88,24 2
  Munich   Sebastian Hallmann M40 68,47 15
  Olten   Sylvère Pruvost M30 68,11 19
  Poznan   Tomasz Walerowicz M35 85,14 5
  Pretoria   Renier Grobler M30 63,07 42
  Santa Clarita, CA   Dan Berteletti M30 69 11
  Santiago   Manuelito Figueroa M30 67,41 21
  Stavanger   Emerson Trujillo M35 67,43 20
  Sunrise   Calum Neff M30 65,66 30
  Tainan   Chih Chun Li M40 52,37 141
  Valencia   Chema Martínez M45 66,25 25
  Vienne   Lemawork Ketema M30 87,16 3
  Zadar   Robert Radojkovic M35 65,53 31
Vainqueurs féminins de la Wings for Life World Run 2017 [18]
Lieu Vainqueur Classe d'âge Distance (en km) Classement global
  Brasília   Leticia Da Silva Saltori F25 44,93 39
  Bratislava   Jo Meek F35 54,38 13
  Breda   Laura Chacon Biebach F25 55,07 12
  Cambridge   Nikolina Šustić F25 55,14 10
  Dubai   Emily Waugh F18 43,01 52
  Guadalajara   Frida Södermark F35 47,62 29
  Izmir   Meryem Gündoğdu F30 39,43 93
  Kakhetie   Nino Miqadze F18 29 484
  Kalmar/Öland   Sophia Sundberg F30 55,29 8
  Kolomna   Alexandra Morozova F25 57,59 6
  Ljubljana   Eva Zorman F18 40,11 84
  Melbourne   Olesya Nurgalieva F40 60,97 4
  Milan   Cornelia Moser F18 62,37 2
  Munich   Bianca Meyer F40 51,23 21
  Olten   Diana Müller F30 46,81 34
  Poznan   Joasia Zakrzewski F40 52,26 14
  Pretoria   Landie Greyling F30 37,44 121
  Santa Clarita, CA   Nathalie Vasseur F50 57,24 7
  Santiago   Dominika Stelmach F35 68,21 1
  Stavanger   Therese Nordbø F25 46,88 33
  Sunrise   Ana Villegas F35 43,86 46
  Tainan   Maibritt Daugaard F30 42,5 58
  Valencia   Betinha Pereira F35 49,35 26
  Vienne   Karin Freitag F35 51,72 19
  Zadar   Željka Šaban F30 44,73 43

Wings for Life World Run 2018Modifier

La cinquième édition prend le départ le 6 mai 2018 à 11 heures UTC.

Vainqueurs masculins de la Wings for Life World Run 2018[19]
Lieu Vainqueur Classe d'âge Distance (en km) Classement global
  Izmir   Murat Kaya M40 62,01 15
  Kakhetie   Aleksandr Tscheburkin M35 74,69 3
  Melbourne   Jacek Cieluszecki M40 67,30 8
  Munich   Andreas Straßner M35 76,77 2
  Poznan   Dariusz Nożyński M35 66,86 9
  Pretoria   Admire Muzopambwa M30 63,24 14
  Rio de Janeiro   José Eraldo Lima M35 63,71 12
  Sunrise   Aron Anderson M30 89,85 1
  Taoyuan   Luís Ricardo Beato Pereira M35 58,74 22
  Vienne   Wolfgang Wallner M50 64,18 11
  Zadar   Karl Aumayr M35 68,01 7
  Zoug   Niklas Sjöblom M30 70,10 4
Vainqueurs féminins de la Wings for Life World Run 2018[19]
Lieu Vainqueur Classe d'âge Distance (en km) Classement global
  Izmir   Olesya Nurgalieva F40 53,61 3
  Kakhetie   Nina Zarina F30 47,34 12
  Melbourne   Ana Villegas F35 46,94 13
  Munich   Vera Nunes F35 53,78 1
  Poznan   Wioletta Paduszyńska F30 48,13 10
  Pretoria   Dominika Stelmach F35 49,42 5
  Rio de Janeiro   Eva Zorman F18 48,11 11
  Sunrise   Nathalie Vasseur F50 48,74 8
  Taoyuan   Frida Södermark F30 41,3 26
  Vienne   Alex Roudayna F25 49,18 6
  Zadar   Martina Burzova F35 32,74 116
  Zoug   Nikolina Šustić F30 53,73 2

Wings for Life World Run 2019Modifier

La cinquième édition prend le départ le 5 mai 2019 à 11 heures UTC.

A coté des 12 lieu "Event", avec une vraie Catcher Car, une centaine de courses "App Run" sont également organisées. Les participants sont suivis par leur smartphones, une alarme indique quand la "Catcher Car virtuelle" les ratrappe. Comme la vitesse de la voiture pour les distances au dela d'un marathon a augmenté comparé aux éditions précédentes, les performances sont moindres.

Vainqueurs masculins de la Wings for Life World Run 2019[20]
Lieu Vainqueur Classe d'âge Distance (en km) Classement global
  Izmir   Ivan Motorin M30 64,37 1
  Kakhetie   Levan Chokheli M25 53,80 29
  Melbourne   Aleksandr Cheburkin M35 58,74 7
  Munich   David Schönherr M30 62,68 2
  Poznan   Tomasz Osmulski M35 55,59 14
  Pretoria   Niklas Sjöblom M30 53,84 27
  Rio de Janeiro   Andreas Straßner M40 61,25 4
  Sunrise   Dariusz Nożyński M35 51,10 62
  Taichung   Chih Chun Li M40 53,27 38
  Vienne   Wojtek Baran M35 54,47 19
  Zadar   Robert Radojkovic M35 56,19 12
  Zoug   Francesco Mascherpa M18 57,66 8
Vainqueurs féminins de la Wings for Life World Run 2019[20]
Lieu Vainqueur Classe d'âge Distance (en km) Classement global
  Izmir   Gülçin Arasan F18 38,92 39
  Kakhetie   Gaiane Ustian F25 32,29 174
  Melbourne   Vera Nunes F35 47,79 7
  Munich   Nikolina Šustić Stanković F30 52,97 3
  Poznan   Agnieszka Kowalczyk F30 43,11 14
  Pretoria   Olesja Nurgalijewa F40 42,83 15
  Rio de Janeiro   Dominika Stelmach F30 53,56 2
  Sunrise   Wioletta Paduszynska F30 40,49 27
  Taichung   Eva Zorman F18 42,16 19
  Vienne   Karin Freitag F35 49,16 5
  Zadar   Ines Jozić F18 48,70 6
  Zoug   Nina Zarina F30 53,72 1

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (de) Kleine Zeitung GmbH & Co KG, « Charity-Lauf - Ketema wieder "Wings for Life World Run"-Sieger », sur Kleine Zeitung (consulté le 15 mars 2016)
  2. (de) Julia Schweinberger, « Motocross: Weltmeister Kinigadner über Schicksalsschläge » (consulté le 23 mars 2016)
  3. (en) « Catch up with the new Catcher Car speed », sur www.wingsforlifeworldrun.com (consulté le 16 mai 2019)
  4. a et b (en) « Rulebook - Wings for Life World Run 2015 », sur www.wingsforlifeworldrun.com (consulté le 15 mars 2016)
  5. « World Run Sieger auf Weltreise bei ServusTV », sur www.servustv.com (consulté le 15 mars 2016)
  6. « Goal Calculator - Wings for Life World Run », sur www.wingsforlifeworldrun.com (consulté le 15 mars 2016)
  7. « Courir pour ceux qui ne peuvent pas », sur L'Equipe.fr (consulté le 15 mars 2016)
  8. « Ethiopian wins first-ever World Run », sur www.wingsforlife.com (consulté le 15 mars 2016)
  9. Tim Sturtridge, « Wings for Life World Run: The results are in », sur www.redbull.com (consulté le 15 mars 2016)
  10. a et b (en) « Wings for Life World Run 2014 - Official Results », sur http://www.wingsforlifeworldrun.com (consulté le 15 mars 2016)
  11. « Wings for Life World Run, la course événement de retour le 3 mai », sur L'Equipe.fr (consulté le 15 mars 2016)
  12. a et b (en) « Wings for Life World Run 2015 - Official Results », sur http://www.wingsforlifeworldrun.com (consulté le 15 mars 2016)
  13. http://www.cambridge-news.co.uk/F1-legend-David-Coulthard-Cambridge-leg-Wings/story-28861187-detail/story.html
  14. "Wings for Life Run": Calcaterra lief 88,44 Kilometer (8 mai 2016)
  15. (en) « After 34 Simultaneous Races Across 12 Time Zones, Wings For Life World Run Crowns 2016 Champions » (consulté le 14 mai 2016)
  16. (de) « Wings for Life World Run weltweit 2016 mit 130.732 Teilnehmern » (consulté le 14 mai 2016)
  17. a et b (en) « Wings for Life World Run 2016 - Official Results », sur http://www.wingsforlifeworldrun.com (consulté le 9 mai 2016)
  18. a et b (en) « Wings for Life World Run 2017 - Official Results », sur http://www.wingsforlifeworldrun.com (consulté le 10 mai 2017)
  19. a et b (en) « Wings for Life World Run 2018 – Official Results », sur http://www.wingsforlifeworldrun.com (consulté le 7 mai 2018)
  20. a et b (en) « Wings for Life World Run 2019 – Official Results », sur http://www.wingsforlifeworldrun.com (consulté le 16 mai 2019)

Liens externesModifier