Wim T. Schippers

Wim T. Schippers
Wim T. Schippers.jpg
Wim T. Schippers en 2009.
Naissance
Nom de naissance
Willem Theodoor SchippersVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation
Représenté par
BUMA (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail
Conjointe
Ellen Jens (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Lira Scenarioprijs (d) ()
Oeuvreprijs Fonds BKVB (d) ()
Prix Jacobus van Looy (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
La Petite Tour de Drienerlo de Wim T. Schippers à l'Université de Twente.

Wim T. Schippers né le à Groningue (Pays-Bas), est un artiste néerlandais lié au courant Fluxus.

Il se fait connaître en 1964 lors du Festival-Fluxus de Scheveningen (La Haye).

En 1966, il produit avec son ami Wim van der Linden, le court-métrage Tulips, qui fait partie des films tournés à cette époque par des artistes d'avant-garde (cf. Claude Givaudan).

Dès lors, il imagine des installations sculpturales décalées, comme une vaste surface rectangulaire en beurre de cacahouète, un clocher d'église à moitié immergé...

De 1976 à 1999, il travaille aux côtés de Theo van den Boogaard sur les aventures de Léon la Terreur.

En 1986, il présente une pièce de théâtre de 46 minutes, Going to the dogs, dans laquelle il met en scène uniquement six chiens très entraînés et auxquels il prête sa voix.

Il est aussi très connu du jeune public néerlandais pour doubler certains personnages de 1, rue Sésame.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :