William Wemyss

politicien britannique

Le général William Wemyss de Wemyss () est un soldat écossais de l'armée britannique et membre du Parlement.

William Wemyss
Image dans Infobox.
Fonctions
Membre du 4e Parlement du Royaume-Uni
4e Parlement du Royaume-Uni (d)
Membre du 6e Parlement du Royaume-Uni
6e Parlement du Royaume-Uni (d)
Membre du 16e Parlement de Grande-Bretagne (d)
16e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 5e Parlement du Royaume-Uni
5e Parlement du Royaume-Uni (d)
Membre du 4e Parlement du Royaume-Uni
4e Parlement du Royaume-Uni (d)
Membre du 17e Parlement de Grande-Bretagne (d)
17e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
St Mary's Church (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Allégeance
Activité
Père
James Wemyss (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Lady Elizabeth Sutherland (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Frances Erskine (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
James Erskine Wemyss (en)
William Wemyss (d)
Frances Wemyss (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Arme
Grade militaire
Conflit

FamilleModifier

Il est le fils de l'hon. James Wemyss (1726-1786) (en), troisième fils de James Wemyss (5e comte de Wemyss), et de son épouse Lady Elizabeth, fille unique du 17e comte de Sutherland [1].

Le [2] il épouse Frances, fille de Sir William Erskine (1er baronnet) (en) et ont :

  • Frances (1794 – 1858), qui a épouse James St Clair-Erskine (3e comte de Rosslyn) [3]
  • James Erskine Wemyss (1789 – 1854), contre-amiral;
  • William Wemyss (1790 – 1852), lieutenant-général et également colonel du 93rd Foot .
  • Clementina Wemyss (1805 – 1834), qui s'est mariée avec James Dewar, juge en chef de la Cour suprême, Bombay[4],[5].

Les deux fils ont épousé les filles de William Hay (17e comte d'Erroll) [6].

CarrièreModifier

De 1784 à 1787, il est député de Sutherland, succédant à son père [7] avant de siéger pour Fife de 1787 à 1796 et de 1807 à 1820 [8].

Capitaine de l'armée par brevet, le et major le , lieutenant-colonel le et colonel, . Il atteint le grade de major-général le .

Le major-général William Wemyss lève le 93rd Highlanders en 1799 pour sa cousine la comtesse de Sutherland, 16 ans, Elizabeth Sutherland Leveson-Gower. Le , il en est colonel. Le , il est promu lieutenant-général. Il est aide de camp du major-général Sir William Erskine lors de la campagne de Walcheren en 1809 et pendant la Guerre d'indépendance espagnole [9]. En 1810, il est annoncé qu'il succéderait à Sir Hew Dalrymple comme colonel du 37th (North Hampshire) Regiment of Foot, le général Needham devenant colonel du 93rd, mais les nominations n'ont pas eu lieu et Wemyss est resté colonel du 93e régiment d'infanterie jusqu'à sa mort, lorsqu'il est remplacé par Sir Thomas Hislop (1er baronnet).

Il est promu général de division le [10].

RéférencesModifier

  1. « Earl of Sutherland » [archive du ] (consulté le )
  2. « Person Page », Thepeerage.com (consulté le )
  3. « Earl of Rosslyn » [archive du ] (consulté le )
  4. « Clementina Wemyss » (consulté le )
  5. E. Walford, « The county families of the United Kingdom » (consulté le )
  6. « Earl of Erroll » [archive du ] (consulté le )
  7. « House of Commons: Constituencies beginning with "S" » [archive du ] (consulté le )
  8. « House of Commons: Constituencies beginning with "F" » [archive du ] (consulté le )
  9. Janet Bromley et David Bromley, Wellington's Men Remembered Volume 2 : A Register of Memorials to Soldiers who Fought in the Peninsular War and at Waterloo- Volume II : M to Z, Pen and Sword, , 661 p. (ISBN 978-1-4738-5768-1, lire en ligne), p. 1828
  10. « The Royal military calendar, or Army service and commission book. Containing the services and progress of promotion of the generals, lieutenant-generals, major-generals, colonels, lieutenant-colonels, and majors of the army, according to seniority: with details of the principal military events of the last century », Archive.org, (consulté le )

Liens externesModifier