Ouvrir le menu principal

William Wallace (football)

footballeur britannique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wallace et William Wallace (homonymie).

William Wallace
Image illustrative de l’article William Wallace (football)
Willie Wallace (à droite) et Tommy Gemmell (1971).
Biographie
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Nat. sportive Drapeau : Écosse Écossais
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (79 ans)
Lieu Kirkintilloch
Poste Attaquant et intérieur (en)
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
-Flag of Scotland.svg Stenhousemuir FC 50 (23)
-Flag of Scotland.svg Raith Rovers FC56 (23)
-Flag of Scotland.svg Heart of Midlothian FC 173 (91)
-Flag of the United Kingdom.svg Celtic FC142 (89)
-Flag of England.svg Crystal Palace FC39 (4)
-Flag of Scotland.svg Dumbarton FC 84 (21)
-Flag of Australia.svg APIA Leichhardt Tigers FC
Flag of Scotland.svg Ross County FC
Flag of Scotland.svg Partick Thistle FC
Sélections en équipe nationale
AnnéesSélectionM (B.)
-Flag of Scotland.svg Écosse 7 (0)
1 Matchs de championnat uniquement.

Willie Wallace, né le à Kirkintilloch, est un footballeur international écossais des années 1960, devenu par la suite entraîneur.

BiographieModifier

Cet attaquant se fait connaître à Heart of Midlothian, où il arrive en avril 1961 en remplacement d'Alex Young. Il s'impose rapidement à la pointe de l’attaque et devient le meilleur buteur d'une équipe qui remporte la coupe d'Écosse en 1963 et manque le titre de champion à un cheveu en 1965. Ces performances lui valent d'être sélectionné en équipe d'Écosse à partir de 1964. En six saisons, il inscrit 91 buts en 173 matchs de championnat.

En 1966, il est recruté par le Celtic de Glasgow de Jock Stein. Il fait partie de la célèbre équipe des « Lisbon Lions », qui remporte la coupe d'Europe des clubs champions en 1967. Jusqu'à son départ en 1971, il remporte chaque année le titre de champion, et inscrit 89 buts en 142 matchs de championnat. Il signe alors à Crystal Palace, en Angleterre, où il reste un an, puis rentre terminer sa carrière en Écosse, à Dumbarton, où il évolue jusqu'en 1975.