William Ponsonby (1er baron de Mauley)

personnalité politique britannique

William Francis Spencer Ponsonby, 1er baron de Mauley ( - ), est un whig anglais et un homme politique libéral qui siège à la Chambre des communes entre 1826 et 1837. Il est élevé à la pairie en 1838.

William Ponsonby
Image dans Infobox.
Fonctions
Membre du 12e Parlement du Royaume-Uni (d)
Dorset (en)
-
Membre du 11e Parlement du Royaume-Uni (d)
Dorset (en)
-
Membre du 10e Parlement du Royaume-Uni (d)
Knaresborough (d)
-
Membre du 10e Parlement du Royaume-Uni (d)
Poole
-
Membre du 9e Parlement du Royaume-Uni (d)
Poole
-
Membre du 8e Parlement du Royaume-Uni (d)
Poole
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
Nationalité
Activité
Père
Mère
Henrietta Frances Spencer Ponsonby Bessborough (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Lady Barbara Ashley-Cooper (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Charles Ponsonby (en)
Ashley Ponsonby (en)
Frances Anne Georgina Ponsonby (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Membre de

BiographieModifier

Il est le plus jeune enfant de Frederick Ponsonby (3e comte de Bessborough) et de son épouse Henrietta Ponsonby, comtesse de Bessborough [1].

Il est élu député de Poole en 1826 et occupe ce siège jusqu'en 1831, année où il le perd lors d'une élection partielle face à Anthony Ashley-Cooper (7e comte de Shaftesbury) [2]. Il est alors député de Knaresborough entre juin et . Aux élections générales de 1832 au Royaume-Uni, il est élu député de Dorset et occupe ce siège jusqu'en 1837. En 1838, il est créé baron de Mauley. Alors député de Poole, Ponsonby et Benjamin Lester ont ouvert la première bibliothèque publique de Poole en 1830 [2].

Lorsque le mariage de sa sœur, Caroline Lamb avec William Lamb, 2e vicomte de Melbourne, commence à se rompre, il a fermement soutenu Caroline [3]. Malheureusement, il n'est pas connu pour son tact ou son intelligence - la comtesse Cowper, la sœur de Melbourne, Emily Lamb, le décrit comme universellement considéré comme "un âne et un jackanapes"[3]. Ponsonby rappelle à Melbourne que la famille Lamb est socialement parvenue et que sa sœur s'est mariée en dessous de son rang. Bien que vraisemblablement vrais, ces remarques sont si imprudentes que Melbourne rompt toute relation avec lui [3].

FamilleModifier

Le , il épouse Lady Barbara Ashley-Cooper (fille d'Anthony Ashley-Cooper (5e comte de Shaftesbury) et co-héritière de la baronnie médiévale de Mauley, 1789-1844). Ils ont trois enfants[1]:

RéférencesModifier

  1. a et b (en) John Bernard Burke, A Genealogical and Heraldic Dictionary of the Peerage and Baronetage of the British Empire, H. Colburn, (lire en ligne), p. 284
  2. a et b Rodney Legg, The Book of Poole : Harbour and Town, Halsgrove, , 160 p. (ISBN 1-84114-411-8), p. 55
  3. a b et c Lord David Cecil, Melbourne, Pan Books edition 1965, p. 151.

Liens externesModifier