William Halse Rivers Rivers

William Halse Rivers Rivers (W. H. R. Rivers), né le à Chatham dans le Kent et mort le à Cambridge, est un pasteur anglican et scientifique britannique dans divers domaines des sciences humaines (anthropologie, ethnologie, neurologie, psychiatrie, psychologie). Il est surtout connu pour ses travaux sur le trouble de stress post-traumatique des soldats de la Première Guerre mondiale, mais aussi pour sa participation à l'expédition au détroit de Torres en 1898.

William Rivers
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
CambridgeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique
Membre de
Arme
Conflit
Distinctions
signature de William Halse Rivers Rivers
signature

BiographieModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (en) Erwin Heinz Ackerknecht, « In memory of William H. R. Rivers 1864-1922 », in Bulletin of the history of medicine, v. 11, no 4, , p. 477-480
  • (fr) Pierre Bonte et Michel Izard (dir.), « Wiliam Halse Rivers Rivers », in Dictionnaire de l'ethnologie et de l'anthropologie, PUF, Paris, 2008 (1re éd. 1991), p. 634-635 (ISBN 978-2-13-055999-3)
  • (fr) B. Pulman, « Aux origines du débat ethnologie/psychanalyse : W. H. R. Rivers (1864-1922) », in L'Homme, 1986, vol. 26, no 100, p. 119-142
  • (fr) Adam Kuper, L'anthropologie britannique au XXe siècle, (trad. Gérald Gaillard), Karthala, 2000, 273 p. (ISBN 9782845860803)

Liens externesModifier