William Charles Macready

acteur à Covent Garden et Drury Lane de 1816 à 1851
William Charles Macready
WilliamMacready.jpg
William Macready dans le rôle de Verginius.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
CheltenhamVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activités
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
William Macready the elder (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Christina Ann Birch (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Edward Nevil Macready (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Catherine Frances Atkins (d) (à partir de )
Cecile Louise Frederica Spencer (d) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Joan Macready (d)
Nevil MacreadyVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Genre artistique

William Charles Macready, né le et mort le , est un acteur anglais de théâtre.

Évaluation critiqueModifier

La performance scénique de Macready témoigna toujours d'un sens artistique certain, porté à un haut degré de perfection par une très grande culture[réf. nécessaire] ; même ses rôles les moins réussies présentent l'intérêt qui provient d'une étude intellectuelle approfondie. Il appartenait à l'école de Kean plutôt qu'à celle de Kemble[1]. Il fut d'ailleurs considéré comme le grand rival de Kean, et les deux acteurs rivalisèrent bientôt dans les grands rôles shakespeariens[2].

Son plus grand rôle, selon de nombreux témoins, fut celui de Lear, qui fut d'ailleurs le seul grand rôle tragique shakespearien où il excella[1]. Macready n'avait pas de dons particuliers qui l'aient prédisposé au métier d'acteur, mais les défauts de son visage et de sa silhouette ne semblent pas avoir jamais affecté significativement son succès.

RéférencesModifier

  1. a et b William Charles Macready, sur josephhaworth.com
  2. Jeffrey Kahan, The Cult of Kean, p. 23

BibliographieModifier

Liens externesModifier