William Burt Pope

Théologien méthodiste anglais
William Burt Pope
Portrait of William Burt Pope, 1877.jpg
Fonction
Président de la conférence méthodiste (d)
-
James Harrison Rigg (en)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
Nationalité
Activité
Fratrie
Autres informations
Religion

William Burt Pope ( - ) est un pasteur et théologien méthodiste wesleyen anglais, qui est président de la Conférence méthodiste.

BiographieModifier

JeunesseModifier

William Burt Pope est né à Horton, en Nouvelle-Écosse, le 19 février 1822[1]. Il est le fils cadet[2] de John Pope (1791–1863), missionnaire wesleyen et de Catherine Uglow, originaire de Stratton, Cornouailles[1]. Il est le frère cadet de George Uglow Pope[1]. Après des études dans une école de village à Hooe et dans une école secondaire à Saltash, près de Plymouth, William passe un an dans son enfance (1837-1838) à Bedeque, Île-du-Prince-Édouard, aidant un oncle, constructeur naval et marchand général[2].

En 1845, il épouse Ann Ehza Lethbridge, fille d'un fermier yeoman de Modbury, près de Plymouth[2]. Par elle, il a six fils, dont deux meurent en bas âge, et quatre filles[2].

CarrièreModifier

Pope est accepté, en 1840, par le synode méthodiste de Cornouailles comme candidat au ministère, et entre à l'institution théologique méthodiste de Hoxton[2]. Ordonné en 1842, il commence son ministère actif à Kingsbridge, Devonshire[2]. Il sert pendant de courtes périodes à Liskeard, Jersey, Sandhurst, Douvres et Halifax[2]. Il sert également pendant de plus longues périodes à City Road, Londres, Hull, Manchester, Leeds et Southport[2].

En 1846, il devient un linguiste et traducteur à succès de critiques anti-rationalistes allemands[3].

En 1860, il devient rédacteur en chef, ayant comme co-rédacteur (1883-1886) James Harrison Rigg (en), de la London Quarterly Review' à laquelle il était déjà collaborateur[2].

En 1867, il succède au Dr John Hannah l'ancien comme tuteur de théologie systématique à Didsbury[2]. Il reçoit le diplôme de DD de l'Université Wesleyenne, États-Unis, en 1865 et de l'Université d'Édimbourg en 1877[2]. En 1876, il visite l'Amérique avec le Dr Rigg en tant que délégué à la conférence générale de l'église épiscopale méthodiste de Baltimore[2].

En 1877, il est président de la Conférence méthodiste de Bristol[2].

De 1867 à 1886, il enseigne au Didsbury Wesleyan College de Manchester, en Angleterre[2].

Apport théologiqueModifier

Pope apporte des contributions notables à la littérature théologique faisant autorité au sein de sa dénomination[2]. Son plus grand ouvrage, une théologie systématique, Compendium of Christian Theology (1875-1876), expose des arguments influents concernant la « doctrine de la sainteté propre à toute la théologie systématique méthodiste » et défend la doctrine méthodiste contre ses détracteurs[4]. Wayne Grudem écrit que « Ce travail […] est l'une des plus grandes théologies systématiques écrites dans une perspective wesleyenne ou arminienne »[5]. Il a des vues sotériologiques arminiennes[6].

Pope meurt le 5 juillet 1903 et est enterré au Cimetière d'Abney Park à Londres[2].

ŒuvresModifier

Livres en tant qu'auteurModifier

  • (en) William Burt Pope, The Abiding Word, London, Wesleyan Conference Office,
  • (en) William Burt Pope, The Rest Of Our Time, London, John Mason,
  • (en) William Burt Pope, The Love Of The Commandment, London, John Mason,
  • (en) William Burt Pope, The Great National Fast, London, [publisher not identified],
  • (en) William Burt Pope, The Presence Of Christ In His Church, [publisher not identified],
  • (en) William Burt Pope, An inaugural address delivered in the college chapel, [publisher not identified],
  • (en) William Burt Pope, Discourses on the kingdom and reign of Christ, London, Simpkin, Marshall, (lire en ligne)
  • (en) William Burt Pope, The Person of Christ, London, Wesleyan Conference Office, (lire en ligne)
  • (en) William Burt Pope, The Law Of Perfect Service, London, Wesleyan Conference Office,
  • (en) William Burt Pope, The Peculiarities Of Methodist Doctrine, London, Wesleyan Conference Office,
  • (en) William Burt Pope, A Memoir of John Fernley, London, Wesleyan Conference Office,
  • (en) William Burt Pope, The Person Of Christ, London, Wesleyan Conference Office, (lire en ligne)
  • (en) William Burt Pope, The Prayers Of St. Paul, London, Wesleyan Conference Office, (lire en ligne)
  • (en) William Burt Pope, A Memoir of the Late James Heald of Parrs Wood, London, Wesleyan Conference Office, (lire en ligne)
  • (en) William Burt Pope, A Compendium of Christian Theology, vol. 1, London, Wesleyan Conference Office, (lire en ligne)
  • (en) William Burt Pope, A Compendium of Christian Theology, vol. 2, London, Wesleyan Conference Office, (lire en ligne)
  • (en) William Burt Pope, A Compendium of Christian Theology, vol. 3, London, Wesleyan Conference Office, (lire en ligne)
  • (en) William Burt Pope, A Higher Catechism of Theology, London, T. Woolmer, (lire en ligne)
  • (en) William Burt Pope, The Inward Witness and Other Discourses, London, T. Woolmer, (lire en ligne)

Livres comme traducteurModifier

  • (en) Rudolf Stier, The Words of the Lord Jesus, vol. 1, London, J. Gladding, (lire en ligne)
  • (en) Rudolf Stier, The Words of the Lord Jesus, vol. 2, London, J. Gladding, (lire en ligne)
  • (en) Rudolf Stier, The Words of the Lord Jesus, vol. 3, London, J. Gladding, (lire en ligne)
  • (en) Rudolf Stier, The Words of the Lord Jesus, vol. 4, London, J. Gladding, (lire en ligne)
  • (en) Rudolf Stier, The Words of the Lord Jesus, vol. 5, London, J. Gladding, (lire en ligne)
  • (en) Rudolf Stier, The Words of the Lord Jesus, vol. 6, London, J. Gladding, (lire en ligne)
  • (en) Rudolf Stier, The Words of the Lord Jesus, vol. 7, London, J. Gladding, (lire en ligne)
  • (en) Rudolf Stier, The Words of the Lord Jesus, vol. 8, London, J. Gladding, (lire en ligne)
  • (en) Rudolf Stier, The Words of the Risen Savior and Commentary on the Epistle of St James, London, Hamilton, Adam and Co., (lire en ligne)
  • (en) Johann Heinrich August Ebrard, Commentary on the Epistles of St. John, London, Hamilton, Adam and Co., (lire en ligne)
  • (en) Johann Peter, Theological and Homiletical Commentary on the Gospels of St. Matthew and St. Mark, vol. 1, London, Hamilton, Adam and Co., (lire en ligne)
  • (en) Johann Peter, Theological and Homiletical Commentary on the Gospels of St. Matthew and St. Mark, vol. 2, London, Hamilton, Adam and Co., (lire en ligne)
  • (en) Ernst Wilhelm, Commentary on the Gospel of St. John, vol. 1, London, Hamilton, Adam and Co., (lire en ligne)
  • (en) Ernst Wilhelm, Commentary on the Gospel of St. John, vol. 2, London, Hamilton, Adam and Co., (lire en ligne)
  • (en) Ernst Wilhelm, History of the Kingdom of God, vol. 1, London, Hamilton, Adam and Co., (lire en ligne)
  • (en) Ernst Wilhelm, History of the Kingdom of God, vol. 2, London, Hamilton, Adam and Co., (lire en ligne)
  • (en) Georg Benedikt, A Comparative View on the Doctrines and Confessions of the Various Communities of Christendom, Edinburgh, T. & T. Clark, (lire en ligne)
  • (en) Erich Haupt, The First Epistle of St. John: A Contribution to Biblical Theology, Edinburgh, T. & T. Clark, (lire en ligne)

RéférencesModifier

  1. a b et c Lees et Wellings 2004.
  2. a b c d e f g h i j k l m n o et p Irwin 1912.
  3. Stevenson 1885, p. 436.
  4. Stevenson 1885, p. 439-440.
  5. Gruden 1994, p. 1228.
  6. Olson 2010.

SourcesModifier

  • (en) Wayne Grudem, Systematic Theology: An Introduction to Biblical Doctrine, Leicester, England & Grand Rapids, MI, Inter-Varsity Press & Zondervan,
  • (en) Clarke Huston Irwin, Dictionary of National Biography, 1912 supplement, vol. 3, London, Smith, Elder & Co, , 127 p., « Pope, William Burt »
  • (en) Olson, « Arminian teaching regarding original sin », Roger E. Olson: My evangelical, Arminian theological musings, Patheos, (consulté le )
  • (en) George John Stevenson, Methodist Worthies : Characteristic Sketches of Methodist Preachers, vol. 3, London, Thomas C; Jack, (lire en ligne), « William Burt Pope, D.D. »
  • (en) R. W. Moss, William Burt Pope: Theologian and Saint, London, R. Culley,
  • (en) John Telford, The life of James Harrison Rigg, 1821-1909, London, R. Culley,

Liens externesModifier