Ouvrir le menu principal
William Babell

Naissance 1689/1690
Décès 1723
Canonburry
Activité principale Compositeur, Musicien
Style Baroque
Lieux d'activité Angleterre
Années d'activité 1711-1723
Formation Par son père (musicien dans l'orchestre de l'opéra Royal)
Ascendants Charle Babell (joueur de basson)

Œuvres principales

Transcriptions pour clavecin de pièces de Haendel (1717)

William Babell (ou Babel) (1689/1690 - ) est un musicien anglais, compositeur et auteur de nombreuses transcriptions de musique vocale pour le clavecin.

Sommaire

BiographieModifier

William Babell reçut son instruction musicale de son père, Charles Babel, joueur de basson dans l'orchestre de l'opéra royal de Drury Lane, de Johann Christoph Pepusch et peut-être de Georg Friedrich Haendel. Il fut violoniste dans l'orchestre privé du roi George Ier, y fut claveciniste à partir de 1711, jouant souvent de concert avec William Corbett, Jacques Paisible puis Matthew Dubourg. Il travailla aussi pour le Théâtre de Lincoln's Inn Fields. De novembre 1718 jusqu'à sa mort, il fut aussi organiste à l'église de Tous les Saints (All Hallows) de Bread Street où son successeur fut John Stanley.

Il composa de nombreuses transcriptions pour le clavecin d'arias des opéras les plus populaires de l'époque. Elles furent publiées en France, aux Pays-Bas, en Allemagne comme en Angleterre et furent à la base de sa réputation. Son style fut très fortement influencé par Haendel. Johann Mattheson le considérait supérieur à Haendel comme organiste virtuose, alors que le musicographe Charles Burney critiquait sa façon de jouer ses transcriptions, disant que « il acquit une grande célébrité en adaptant les meilleurs airs de l'opéra Rinaldo et d'autres de la même époque en des suites brillantes mais criardes, dans lesquelles la seule rapidité des mains de l'interprète, sans avoir à y montrer de goût, d'expression, d'harmonie ou de modulation, lui permettaient d'étonner les ignorants et d'acquérir la réputation d'un grand artiste sans trop d'efforts ... M. Babel ... récompense tout à la fois l'oisiveté et la vanité ».

Contrairement à Burney, son collègue historien de la musique John Hawkins estimait qu' « elles sont si réussies ... qu'elles constituent un livre de pièces que peu sont capables de jouer mis à part lui-même, et qui sont depuis longtemps appréciées de façon méritée. »

Parmi les pièces transcrites figurent des arie de l'opéra Rinaldo de Haendel et notamment l'air fameux Vo' far guerra que Haendel considérait comme un « cheval de bataille » pour montrer son jeu au clavecin et qui nécessite une virtuosité remarquable. La transcription de Babell a été composée en se souvenant de la façon dont Haendel improvisait lors de ses concerts. En 1894, Friedrich Chrysander, le grand biographe de Haendel, publia les transcriptions de Babell dans le volume n°48 de la Händel-Gesellschaft.

Babell a aussi composé des sonates pour flûte, violon et basse continue, des cocnertos et d'autres pièces. Ses mouvements lents sont considérés comme un bon exemple des pratiques d'ornementation et d'improvisation du début du XVIIIe siècle.

Sa mort assez précoce serait due à son intempérance alcoolique. Il fut enterré dans l'église Hallows Church.

Œuvres impriméesModifier

  • The 3rd Book of the Ladys Entertainment, or Banquet of Musick (arrangements pour clavecin) (1709)
  • The 4th Book of the Ladys Entertainment (arrangements pour clavecin) (1716)
  • Suits of the Most Celebrated Lessons (arrangements pour clavecins de pièces de Haendel) (1717), republiés sous le titre Suits of Harpsichord and Spinnet Lessons (1718)
  • The Harpsichord Master Improved … with a Choice Collection of Newest and Most Air'y Lessons (1718)
  • Trios de diefferents autheurs choises & mis en ordre par Mr Babel (arrangements pour clavecin) (1720)
  • XII Solos … with Proper Graces Adapted to Each Adagio, livre 1 (violon/hautbois, clavecin) (c.1725)
  • XII Solos … with Proper Graces Adapted to Each Adagio, livre 2 (violon/hautbois/flûte, clavecin)
  • Concertos in 7 Parts pour violons et petites flûtes, ou six flûtes (flûte à bec soprano en ré), op.3 (c.1726)

D'autres œuvres pour clavecin solo existent en manuscrit.

Sources et référencesModifier

  • Gerald Gifford (with Terence Best): 'Babell [Babel], William', Grove Music Online ed. L. Macy, http://www.grovemusic.com/, (accessed 2007-05-01)
  • J. A. F. Maitland, ‘Babell, William (1689/90–1723)’, rev. K. D. Reynolds, Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004, http://www.oxforddnb.com/, (accessed 2007-05-01)

BibliographieModifier

  • B. Gustafson: The Legacy in Instrumental Music of Charles Babel, Prolific Transcriber of Lully's Music
  • G. Pont: An Early 18th-Century Manuscript of Harpsichord Music: William Babell and Handel's Vo' far guerra, British Library Journal, xxi (1996), 176–83
  • F. Palmer: William Babell's Twenty-Four Oboe Sonatas, Double Reed, iv/2 (1981), 23

PartitionsModifier

Liens externesModifier