Willem Huyssen van Kattendijke

Willem Johan Cornelis, Knight Huijssen van Kattendijke (, la Haye - , la Haye) est un officier de la marine néerlandaise et un homme politique.

Willem Huyssen van Kattendijke
Image dans Infobox.
Fonctions
Ministre des Affaires étrangères
Ministre de la Marine (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 50 ans)
La HayeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Johan Willem Huyssen van Kattendijke (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Maria Stephanie van Nellesteyn (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Gustavine Otteline Frederike Sophia Barones van Nagell (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Johan Willem Frederik Ridder Huyssen van Kattendijke (d)
Karel Lodewijk Adriaan Justus Ridder Huyssen van Kattendijke (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grade militaire
Commandeur (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

BiographieModifier

Il est le fils de Jan Willem Huyssen van Kattendijke, ministre des affaires étrangères des Pays-Bas de 1841 à 1843. De 1839 à 1861, Willem est officier de la Koninklijke Marine.

Le , il livre à Nagasaki un navire de guerre à vapeur commandé par le Bakufu, rebaptisé plus tard Kanrin Maru. Il devient le deuxième directeur du Centre d'entraînement naval de Nagasaki, après Pels Rijcken, où il enseigne les principes d'une marine moderne (navigation, cannonerie, mesures) aux fonctionnaires du Bakufu tels que Kaishū Katsu (勝海舟). Deux ans plus tard, en 1859, il quitte le Japon car le centre d'entraînement naval de Nagasaki ferme ses portes et était transféré à Tsukiji.

De 1861 à 1866, il est le ministre de la marine des Pays-Bas, d'abord dans le cabinet de Jacob van Zuylen van Nijevelt et ensuite dans le cabinet de Johan Rudolf Thorbecke. Dans ce dernier, il sert également de ministre des affaires étrangères en 1864. Il est mort en ministre de la marine à l'âge de 50 ans.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier