Ouvrir le menu principal

Wilfred M. Cline

caméraman américain
Wilfred M. Cline
Description de cette image, également commentée ci-après
Avec Doris Day, sur le tournage de Mademoiselle Porte-bonheur (1954, photo promotionnelle)
Naissance
Los Angeles
Californie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 72 ans)
Comté d'Orange
(lieu exact non-connu)
Californie, États-Unis
Profession Directeur de la photographie
Films notables Aloma, princesse des îles (1941)
Sénorita Toréador (1947)
Avril à Paris (1952)
La Fureur des hommes (1958)
Séries notables Le Choix de... (1956)
La Grande Vallée (1965-1969)

Wilfred M. Cline (parfois crédité Wilfrid M. Cline), né le à Los Angeles (Californie), mort le dans le comté d'Orange (lieu exact non-connu ; Californie), est un directeur de la photographie américain, membre de l'ASC.

BiographieModifier

Au cinéma, Wilfred M. Cline débute comme chef opérateur en 1928. En 1934, il se spécialise dans la photographie en couleur, selon le procédé Technicolor. Ainsi, il collabore à Aloma, princesse des îles d'Alfred Santell (1941, avec Dorothy Lamour, film qui lui vaut une nomination à l'Oscar de la meilleure photographie) et à Sénorita Toréador de Richard Thorpe (1947, avec Esther Williams).

Jusqu'en 1964, il contribue à plus de quatre-vingts films américains, dont de nombreux courts métrages (en début de carrière) et westerns (ex. : La Fureur des hommes d'Henry Hathaway en 1958, avec Don Murray ; La Dernière Caravane de Delmer Daves en 1956, avec Richard Widmark). En particulier, il est directeur de la photographie sur plusieurs films réalisés par David Butler — certains avec Doris Day en vedette, comme La Blonde du Far-West en 1953 —.

À la télévision, Wilfred M. Cline travaille sur seize séries, entre 1954 et 1971, dont soixante-quinze épisodes de la série-western La Grande Vallée (1965-1969), avec Barbara Stanwyck et Richard Long.

Filmographie partielleModifier

Comme directeur de la photographie, sauf mention contraire

Au cinémaModifier

 
Doris Day et Howard Keel, dans La Blonde du Far-West (1953)

À la télévision (séries)Modifier

DistinctionModifier

Lien externeModifier