Wikipédia:Sélection/Cleveland

Cleveland

Le downtown de Cleveland et la rivière Cuyahoga.

Cleveland est une ville du Midwest des États-Unis située sur la rive sud du lac Érié dans l’État de l’Ohio.

Surnommée La ville-forêt (The Forest City), La côte nord américaine (America’s North Coast), C-Town ou The Cleve, la ville est fondée en 1796 et devient rapidement un centre industriel grâce à sa position stratégique au carrefour des Grands Lacs et d’un canal important menant au fleuve Mississippi. Son économie est ensuite touchée par la désindustrialisation durant la seconde moitié du XXe siècle avant que la ville n’essaie de se reconvertir dans les services financiers et d’assurance.

Indians de Cleveland

Stade Progressive Field

Les Indians de Cleveland en anglais : Cleveland Indians sont une franchise de baseball basée à Cleveland évoluant dans la Ligue majeure de baseball. Surnommée The Tribe, la franchise des Indians est fondée en 1900 sous le nom de Cleveland Lake Shores et évolue depuis 1994 au Progressive Field (ex-Jacobs Field ; 43 545 places). Nombre de joueurs de premier plan tels Lou Boudreau, Bob Feller, Addie Joss, Nap Lajoie, Tris Speaker, Cy Young ou Satchel Paige ont porté les couleurs des Indians, aidant la franchise à remporter deux fois les Séries mondiales en 1920 et 1948. Dès les années 1960 pourtant, la réputation des Indians est celle d’une équipe de perdants. Cette situation perdure jusqu’au milieu des années 1990 et au renouveau sportif de la franchise qui dispute, sans les gagner, deux World Series en 1995 et 1997.

Les Indians restent sur une saison 2008 décevante marquée par les performances de Cliff Lee (22 victoires pour 3 défaites), qui remporte le trophée Cy Young récompensant le meilleur lanceur de l’année en Ligue américaine.